La Petite Maison dans la prairie : ces tensions entre Karen Grassle et Michael Landon qui régnaient hors tournage

Karen Grassle, l’interprète de Caroline Ingalls dans La Petite Maison dans la prairie a fait des révélations sur le comportement de Michael Landon dans son livre à paraître le 16 novembre prochain.

Dans son livre intitulé Lumières vives, poussière de prairie, à paraître le 16 novembre prochain, Karen Grassle revient sur sa jeunesse. L’actrice de 79 ans évoque sa lutte contre l’alcoolisme, mais aussi sa relation avec Michael Landon. L’interprète de l’inoubliable Charles Ingalls, mort trente ans plus tôt d’un cancer aurait eu un comportement dérangeant sur le tournage de la série américaine.

Avec la sortie de son livre, Karen Grassle s’est confiée au magazine People. Elle a expliqué que lors du tournage de la première saison de La Petite Maison dans la prairie, elle entretenait un "rapport merveilleux" avec Michael Landon. Leurs relations se seraient détériorées au début de la deuxième saison, quand elle a demandé une augmentation. Elle a expliqué : "Mike a commencé à avoir des conversations privées avec moi pour me faire céder". L’acteur lui aurait affirmé que son salaire devait rester à égalité avec celui des enfants du casting et que son personnage n’était pas "aussi populaire qu’elle le pensait".

Michael Landon aurait eu un comportement sexiste et grossier sur le tournage.

Après avoir finalement obtenu son augmentation, Karen Grassle aurait été victime des blagues sexistes et grossières de son compagnon de tournage. Elle a évoqué leurs scènes à deux : "Il a commencé à raconter des blagues sales pendant que nous étions assis dans ce lit, et je n’avais nulle part aller". Une situation très humiliante à vivre pour la jeune femme.

Si ces années de tournage n’ont pas été toujours joyeuses et que le comportement de Michael Landon pouvait être très grossier, Karen Grassle a cependant affirmé qu’après la fin de la série, les deux acteurs avaient terminé en bons termes.

Source: Lire L’Article Complet