La plus grosse erreur financière d'Apple de ces dernières années

Apple a bien du mal à se faire une place sur le marché du streaming avec Apple TV+. Et selon un analyste, la plus grosse erreur de l’entreprise aura été de ne pas racheter Netflix lorsque c’était possible.

Apple est connu par les amateurs de nouvelles technologies pour ses produits comme l’iPhone, dont une version pliable pourrait prochainement remplacer la gamme iPad mini, les AirPods, le MacBook, l’Apple Watch… Mais la firme de Cupertino propose également des services et l’un des derniers en date n’est autre qu’Apple TV+. Une plate-forme de streaming aux productions originales déjà acclamées comme The Morning Show mais qui a bien du mal à se faire une place sur un marché déjà concurrentiel. Et selon l’analyste Dan Ives, de Wedbush Securities, la plus grosse erreur financière d’Apple ces dernières années a été de ne pas racheter Netflix, rien que ça…

L’analyste estime qu’Apple n’a toujours aucun intérêt sur le marché du streaming, positionné derrière tous ses concurrents. L’homme pense que la firme de Cupertino aurait dû racheter Netflix, même sous la présidence de Steve Jobs. Dan Ives explique, dans son interview pour Yahoo, que « la plus grande erreur stratégique, à mon avis, de (Steve) Jobs et (Tim) Cook au cours des 10, 12 dernières années, est de ne pas avoir racheté Netflix dans le passé ». Si Apple TV+ ne communique pas son nombre d’abonnés, on sait que le leader du streaming recense 203 millions de personnes dans le monde et 94,9 millions pour Disney+… lancé quasiment au même moment que le service de la firme de Cupertino !

Dan Ives estime qu’Apple peut toujours se rattraper en rachetant un studio, comme A24 (Midsommar, Moonlight…) ou la MGM (James Bond). L’homme précise qu’Apple « a toujours un pied en dehors en regardant à l’intérieur (…) Voilà pourquoi je pense qu’ils vont être contraints… parce que tout est question de contenu ». Car côté Apple TV+, il faut avouer que le catalogue est plutôt maigre et avar en exclusivités comparé à la concurrence… Plus surprenant : le co-fondateur de Netflix, Marc Randolph, a déclaré, la semaine dernière, que le service d’Apple n’a « aucune excuse » pour rester autant à la traîne.

L’homme pense donc que Apple TV+ doit offrir plus d’arguments aux consommateurs. Car pour le service, 62% des abonnés sont sur la période d’essai gratuite, et 29% ne compte pas prolonger l’abonnement. Quant à Apple, dont les prochains AirPods pourraient utiliser des ultrasons pour détecter le bon positionnement, Tim Cook a récemment parlé d’Apple TV+ lors d’une réunion avec les actionnaires. Le dirigeant d’Apple a expliqué que « depuis le début, notre approche est de raconter des histoires qui comptent. Le streaming est une arène ave de la place pour plusieurs joueurs. Nous souhaitons nous démarquer avec des productions d’une grande qualité mettant en lumière notre humanité ».

Source: Lire L’Article Complet