Le plan Alerte enlèvement est levé, la petite Mia reste introuvable

Mia, 8 ans, est toujours recherchée par les forces de l’ordre. Le parquet d’Épinal (Vosges) a levé le plan Alerte enlèvement la concernant dans la nuit du mardi 13 avril, pourtant la fillette reste introuvable. Elle mesure 1m30, elle a les yeux marrons et les cheveux longs et bruns avec une frange.

Ainsi, précise le ministère de la Justice dans un tweet, ses photos de doivent plus être diffusées. D’après l’alerte diffusée mardi en fin de journée, la petite fille a été enlevée aux alentours des Poulières par “trois hommes de type européens” alors qu’elle était chez sa grand-mère dans les Vosges. 

Trois hommes suspectés

Deux d’entre eux seraient âgés entre 25 et 35 ans, “dont l’un serait porteur d’un tatouage en forme de croix au niveau du cou”. Tandis qu’un troisième, aurait entre 45 à 50. Les suspects circulent à bord d’un “véhicule Volkswagen de type transporter gris anthracite”.

Mia avait été confiée à sa grand-mère

Toujours selon le texte diffusé par les forces de l’ordre, la mère de Mia pourrait l’accompagner. “Elle n’a pas le droit de la voir seule”, précise l’alerte. D’après la description, Lola Montemaggi est âgée de 28 ans, elle mesure 1m70, a une corpulence très mince, deux tatouages d’étoiles à l’intérieur d’un poignet et a les cheveu châtain clair mi-long. Elle pourrait circuler à bord d’une Peugeot 207 noir, immatriculée BZ 370 GZ.

Mia était confiée à sa grand-mère maternelle par décision de justice la désignant comme tiers de confiance. Nicolas Heitz, procureur de la République d’Épinal, doit donner une conférence de presse ce mercredi 14 avril. 

Source: Lire L’Article Complet