Le Saviez-Tu : Le premier jeu de Shigeru Miyamoto n'est pas Super Mario Bros

Contrairement aux croyances communes, Super Mario Bros n’est pas le premier jeu créé par le concepteur prolifique Shigeru Miyamoto. En réalité, il s’agit d’un clone de Pac-Man nommé Devil World. 

Comme toute légende, celle de Shigeru Miyamoto a bien dû débuter quelque part. Pour l’immense majorité des joueurs, la genèse du créateur le plus prolifique de l’histoire du jeu vidéo début avec Super Mario. Mais il n’en est rien. Si le plombier moustachu est le premier immense succès du fameux développeur, il ne s’agit pas de son coup d’essai. Mais avant de pouvoir revenir à ses vrais débuts en tant que créateur chez Nintendo, il faut revenir encore plus en arrière dans le temps. On est en 1976, Miyamoto a 24 ans, et obtient un entretien chez Nintendo via un ami de son père. Il montre alors ses premières créations étudiantes à Hiroshi Yamauchi, alors président de Nintendo. Ce dernier décide immédiatement de l’embaucher en tant que designer dans le département planning. Ainsi commence sa carrière.

Dès son arrivée, Miyamoto participe au développement de quelques projets mineurs pour Nintendo, parmi lesquels les consoles Color TV Game. Petit à petit, il monte en galon dans la boîte, qui commence à lui donner des projets de plus en plus importants en terme d’envergure. Il planche ainsi sur le jeu d’arcade Donkey Kong, en collaboration avec Gunpei Yokoi (le créateur des consoles Game & Watch et des futures Gameboy). Il s’agit d’un énorme succès. Mais ce n’est pas vraiment le premier jeu pour consoles imaginé entièrement par Miyamoto. Pour beaucoup, il s’agit de Super Mario Bros, mais en réalité, l’homme a pu développer un jeu avant ça, en 1984.

Nommé Devil World, il sort en 1984 au Japon sur NES, et trois ans plus tard en Europe. Ce jeu ne sortira d’ailleurs finalement jamais aux USA, le jeu offrant tout un tas de références à la religion. En soi, ce jeu n’est qu’une sorte de clone à Pac-Man avec une imagerie différente, ce qui explique pourquoi il est passé si inaperçu, et n’est jamais considéré comme le premier jeu de Miyamoto pour console. Car un an plus tard, le jeune homme commence à écrire sa légende avec la sortie de Super Mario Bros, qui deviendra rapidement un des jeux les plus populaires du monde, et une licence encore très active 35 ans plus tard.

Source: Lire L’Article Complet