Les céramiques de Pierre Casenove exposées chez Moustique, à Arles

« Dans un four, tout est possible » raconte Pierre Casenove, toujours fasciné après plus de 40 ans de métier par cette matière brute qu’il façonne et qu’il laisse vivre aussi. Heureux est le hasard lorsqu’il vient frapper ses œuvres d’un détail ou d’un éclat que le céramiste n’avait pas anticipé. Des accidents qui façonnent toute sa famille de céramiques. C’est encore le hasard qui met sur sa route Brigitte Benkemoun, propriétaire de la Villa Benkemoun, joyau des années 70 conçu par l’architecte arlésien Emile Sala et labellisée Patrimoine du XXème siècle en 2010. Leur rencontre leur évoquera d’ailleurs ce titre de « Coïncidences » qu’ils chérissent tant. Dans cette « maison transparente et ouverte » que souhaitait le couple de propriétaires, Pierre et Simone Benkemoun, la céramique s’épanouit avec panache durant un mois, donnant un écho particulier au mobilier futuriste.

C’est désormais dans le concept store arlésien Moustique, co-fondé par Brigitte Benkemoun, qu’on peut découvrir l’œuvre de Pierre Casenove, qui semble apprécier la région et prend ses quartiers un mois de plus. Des pièces authentiques, rugueuses et poétiques, à voir absolument. Comme on observe le travail d’un maître en la matière.

Exposition jusqu’au 27 juin chez Moustique, 14 rue du docteur Fanton, Arles.

  • A Arles, l’hôtel L’Arlatan fait revivre les arts
  • Le retour de hype de la céramique

Source: Lire L’Article Complet