Les naissances chutent de 13 % en un an, à cause du Covid ?

Selon l’Insee, le nombre de naissances en France a chuté de 13 % en un an. Cette baisse de la natalité dont le taux n’a jamais été aussi bas depuis 1975, pourrait être liée à la pandémie de Covid-19. De nombreux couples auraient reporté leur désir de devenir parents.

Baisse du nombre de naissance en France : le début d’une tendance durable ?

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

L’Insee attend désormais de passer au crible les statistiques des naissances des prochains mois. Elle pourra ainsi évaluer plus nettement si cette baisse est due à un “phénomène ponctuel en début de pandémie” et qu’on va pouvoir observer un “report des projets de parentalité” ou s’il s’agit d’une “tendance plus durable” d’un ralentissement des naissances. Pour 2020 en tout cas, le nombre de bébés nés en France a chuté de 2,5 % par rapport à l’année précédente. 

Source: Lire L’Article Complet