Les parents vaccinés défavorisés pour la garde des enfants

En cas de fermeture de classe en raison d’un cas de Covid-19, les parents non vaccinés sont eux aussi considérés cas contact et seront pris en charge par l’Assurance maladie durant 7 jours. Les parents vaccinés devront quant à eux se rabattre sur le chômage partiel, indemnisé à 70% du salaire brut.

Chômage partiel pour les parents vaccinés

Les parents vaccinés n’étant pas considérés cas contact depuis une décision du ministère de la Santé datant du 22 juillet, ces derniers peuvent bénéficier du chômage partiel, à condition qu’ils ne puissent télétravailler. Ils devront par ailleurs faire une demande à leur entreprise (l’employeur peut refuser) et seront indemnisés qu’à 70% du salaire brut, soit 20% de moins que s’ils n’étaient pas vaccinés et cas contact. Les parents salariés ont une autre possibilité : celle de prendre des congés pour “enfant malade“, mais ces jours sont limités et souvent négociés dans les grandes entreprises. Ils peuvent enfin poser des jours de congés payés, des RTT, ou s’arranger avec l’employeur pour télétravailler si les conditions le permettent.

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Le gouvernement, qui cherche avant tout à inciter les Français à se faire vacciner, devrait prochainement rectifier cette différence de traitement, précise le Parisien.

Source: Lire L’Article Complet