L’hôtel Cheval Blanc Paris, entre héritage et modernité

C’est l’hôtel de tous les superlatifs. Face à la Seine, à la confluence des quartiers du Louvre, de Saint-Germain-des-Prés, de Châtelet et de l’Île de la Cité, l’emplacement exceptionnel du Cheval Blanc Paris n’a d’égal que la démesure de l’édifice. Après 15 ans de rénovation, le dernier né du groupe LVMH se niche dans le bâtiment originel de la mythique Samaritaine, qui plus qu’un simple grand magasin, demeure un symbole dans l’imaginaire des parisiens. 

La rénovation d’un écrin iconique 

Étalé sur presque 15 000 mètres carrés et mesurant près de 40 mètres de hauteur, le Cheval Blanc Paris inauguré en septembre dernier est une allégorie titanesque du luxe à l’état pur. Le palace ne compte pas moins de quatre restaurants, un spa estampillé Dior, une piscine pavée de mosaïques et au 7ème étage, une terrasse de 650 m2 qui jouxte la table gastronomique. Pilotée par l’architecte d’intérieur Peter Marino, la décoration s’inscrit dans la continuité du chef d’œuvre Art déco imaginé par Henri Sauvage en 1928. Meubles conçus sur-mesure, objets et tableaux triés sur le volet, empreintes graphiques accordées à de fines tonalités minérales, murs texturés, lumineuse épure et vue panoramique depuis les 72 chambres, rien n’est laissé au hasard pour sublimer l’écrin iconique finement revampé. 

Dès le hall d’entrée, la notion de palace prend tout son sens. “Nous avons fluidifié l’espace pour effacer les contraintes et éviter les congestions. Les flux sont en mouvement dans le lobby”, détaille l’architecte Peter Marino. Entièrement décloisonné, le rez-de-chaussée profite d’une double hauteur sous plafond monumentale qui a de quoi donner le vertige. Tout y est : murs dorés, paravents en bronze, œuvres signées Vik Muniz et Sonia Delaunay, mobilier bigarré et objets Art Déco. Autant de pièces d’exception qui ont été dessinées ou achetées pour l’occasion chez la fine fleur des antiquaires, artisans et autres galeristes du globe.

« L’atmosphère y est chaleureuse, dans l’esprit d’un appartement privé”, Peter Marino

Dans les étages supérieurs, les 72 chambres et suites se déploient vers chacune des ailes de la bâtisse. À l’est, côté Notre-Dame, au sud plongeant dans la Seine et à l’ouest, côté tour Eiffel et Louvre, Paris se dévoile dans un tête à tête privilégié à travers toutes les fenêtres et bow-windows. Intimistes et cotonneuses, les chambres combinent camaïeu de nuances nacrées, œuvres totémiques de Philippe Anthonioz et textiles réconfortants, de haute facture évidemment. Pour contrebalancer la démesure des volumes « l’atmosphère y est chaleureuse, dans l’esprit d’un appartement privé”, assure l’architecte des lieux.

Les matières et les couleurs comme lignes directrices 

Répartis sur les différents niveaux de l’immeuble, les quatre restaurants qu’accueille le Cheval Blanc Paris déroulent le même fil rouge : une appétence singulière pour les matières et les textures. Au rez-de-chaussée, le café Limbar idéal pour prendre le thé donne à voir une diversité du traitement des bois, des cuirs et des tissus. Au premier étage, Plénitude le restaurant gastronomique piloté par le chef Arnaud Donckele s’enrichit d’un décor presque tactile et d’un panorama immersif sur la Seine à la hauteur des plats servis. Enfin, au septième étage se nichent les tables Langosteria et Tout-Paris, depuis lesquelles les toits de la capitale s’offrent à perte de vue. Spectaculaire. 

Au -1, le clou du spectacle et non des moindres se dévoile. La piscine longue de 30 mètres dans laquelle “on vient nager et non barboter”, s’amuse Peter Marino. Son mur digital qui recrée les bords de Seine au fil de la journée et sa mosaïque envoûtante ne font que souligner l’envergure colossale du lieu. 

Le Cheval Blanc Paris ou un kaléidoscope luxueux de matières et de couleurs, de démesure et de modernité.

 ———-

Cheval Blanc Paris

8 Quai du Louvre, 75001 Paris

  • Hôtel de Verdun 1882 à Lyon, promesse d’un voyage dans le temps
  • Le Chouchou, un hôtel et lieu de vie aux inspirations très, très parisiennes

La façade du Cheval Blanc Paris

Le lobby du Cheval Blanc Paris

La suite Notre Dame

La suite Seine

La chambre Deluxe Louvre

Le restaurant Limbar Cheval Blanc Paris

Le restaurant gastronomique Plénitude Cheval Blanc Paris

Le restaurant Tout-Paris Cheval Blanc Paris

L’entrée du spa du Cheval Blanc Paris

La piscine du Cheval Blanc Paris


Source: Lire L’Article Complet