L'incroyable diamant jaune de Tiffany & Co revient à l'écran

128 carats de légende… Après Audrey Hepburn ou Lady Gaga sur le tapis rouge des Oscars 2019, c’est au cou de Gal Gadot que brillera ce trésor dans l’adaptation du film Mort Sur Le Nil de Kenneth Branagh.

C’est le diamant jonquille qui aura fait couler le plus d’encre au monde. En cause ? Le déluge de carats rarissime qui marque l’histoire de cette pierre de taille. 287.42 carats précisément, lorsque cette dernière est mise à jour en 1877 dans les mythiques mines de Kimberley en Afrique du Sud. Réduit à un tout aussi impressionnant coussin de 128.54 carats à Paris, ce canari solaire rentre officiellement dans la légende Tiffany un an plus tard. Depuis, les 82 facettes de ce Tiffany Diamond se sont à jamais mêlées à l’aura d’une autre légende américaine, Audrey Hepburn, qui aura immortalisé ce trésor lors de la promotion du film Breakfast at Tiffany’s en 1960. Star de nombreuses expositions en vue, ce diamant unique se sera offert une dernière sortie sous les spotlights aux Oscars 2019 au cou de Lady Gaga, récompensée pour la chanson originale du film A Star Is Born.

Spécimen rare

Collier en platine, diamants blancs et un diamant jaune de 128 carats, Tiffany & Co.

Il existe pourtant une ultime possibilité pour admirer les feux de ce Yellow Diamond, puisque la maison vient d’annoncer avoir prêté les courbes de sa parure signature à son amie de toujours, Gal Gadot qui s’était déjà rapprochée de la maison pour le second volet de Wonder Woman, pour le tournage du film Mort Sur Le Nil, prévu en octobre prochain. Une touche d’histoire pour accompagner le charme rétro de cette adaption de l’œuvre culte signée par Agatha Christie en 1937.

Source: Lire L’Article Complet