Lyon : une joggeuse poussée dans l’eau du Rhône survit, un appel à témoins lancé

Alors qu’elle faisait son jogging ce lundi soir, sur les berges du Rhône, près de l’hôpital Saint-Joseph-Saint-Luc, à Lyon (Rhône) une jeune femme a été jetée par un passant dans l’eau glacée et agitée, rapportent LyonCapitale et Le Parisien

L’agression a eu lieu sur la promenade urbaine de 5 kilomètres, aménagée sur les berges du Rhône entre les parcs de la Tête d’Or et de Gerland, précise le quotidien francilien.

Aidée par deux passants

La joggeuse a pu s’accrocher aux berges, et deux piétons l’ont aidée à remonter. Après s’être assurés qu’elle allait bien, ils ont repris leur chemin. 

Son agresseur a pris la fuite. Peu d’éléments sont connus sur lui, si ce n’est qu’il portait un sweat-shirt à capuche, et qu’il a foncé sur elle. 

Mercredi, la brigade criminelle de la Sûreté départementale du Rhône a donc lancé un appel à témoins, aussi bien pour trouver des gens ayant assisté à la scène, notamment les deux passants ayant aidé la victime, que dans l’espoir de retrouver l’agresseur. 

“Toute personne susceptible d’apporter des éléments à l’enquête afin de déterminer les circonstances de cette agression” est invitée à se manifester auprès de la DDSP de Lyon, au 04.87.62.90.00.

  • Ain : l’homme recherché pour le viol d’une joggeuse près d’un lac retrouvé mort
  • Loiret : frappée et violée par un pêcheur, une joggeuse de 17 ans parvient à s’enfuir

Source: Lire L’Article Complet