Maladies cardiovasculaires : les conseils de Michel Cymes pour prendre soin de son coeur

Les maladies cardiovasculaires sont un ensemble de troubles touchant le cœur et les vaisseaux sanguins. Chaque année, 140.000 décès sont associés à ces pathologies en France. Sur RTL, Michel Cymes fait le point sur les bons gestes à avoir afin de préserver sa santé cardiaque.

Restez informée

Selon l’Organisation Mondiale de la Santé, les maladies cardiovasculaires sont la première cause de mortalité dans le monde. Plusieurs mauvaises habitudes favorisent les risques d’avoir un infarctus, un accident vasculaire cérébral (AVC), une cardiopathie coronarienne ou encore une thrombose veineuse. Au cours de sa chronique quotidienne sur RTL, le célèbre médecin Michel Cymes a dévoilé plusieurs recommandations pour préserver son cœur.

Comment prévenir des maladies cardiovasculaires ?

Premier point évoqué par le professionnel de santé : la sédentarité. Avec l’explosion du télétravail, nous marchons moins et nous passons plus de temps assis sur notre chaise. Or “notre cœur déteste tout ce qui est statique. Le cœur est un muscle. S’il ne travaille pas, ne serait-ce qu’un peu, il s’engourdit”, a détaillé l’oto-rhino-laryngologiste au micro de RTL.

Pendant votre pause déjeuner ou café, vous pouvez en profiter pour marcher et étirer vos membres. Il est également conseillé de se dégourdir les jambes toutes les deux heures pendant notre journée de travail. Michel Cymes a également rappelé qu’il est important de pratiquer trois séances d’exercice physique par semaine.

D’après l’OMS, la sédentarité serait le quatrième facteur de risque de décès dans le monde. La pratique d’une activité physique régulière est donc essentielle pour notre organisme. Elle permet notamment de réduire les risques d’hypertension, d’AVC, de cardiopathies coronariennes, de diabète ainsi que les cancers du sein et du côlon.

Le tabagisme augmente les risques d’infarctus et d’AVC

Les infarctus et les AVC sont souvent causés par un ensemble de facteurs comme une mauvaise alimentation, l’obésité, la sédentarité ou la consommation importante d’alcool. Le stress augmente également les risques de ces maladies cardiovasculaires. Michel Cymes a donc recommandé de “ne pas se laisser gagner par le stress”. Il est important de souffler et de s’imposer des temps de répit.

Au bureau ou à la maison, vous pouvez également réaliser des mouvements debout ou assis afin de réduire votre niveau d’anxiété. Les mouvements debout ont cependant un petit plus : ils permettent de mettre en route les vaisseaux sanguins ainsi que les systèmes de ventilation et cardiaque.

Dernier point évoqué par le médecin : le tabac. Il est préconisé de stopper la cigarette pour protéger son cœur. Le tabac a des effets néfastes sur la pression artérielle ainsi que les artères et il favorise l’augmentation du rythme cardiaque. “On l’associe souvent aux maladies respiratoires et dans le pire des cas au cancer du poumon mais ce n’est pas terrible non plus pour le cœur”, a souligné Michel Cymes.

Source: Lire L’Article Complet