Meghan Markle et Harry : Archie importuné dans leur jardin, ils portent plainte

Depuis qu’ils sont arrivés en Californie, les Sussex se font discrets et limitent leurs sorties publiques. Leur fils n’a quant à lui fait qu’une seule apparition en vidéo au mois de mai… En apprenant que des photos volées d’Archie étaient en vente, le prince Harry et Meghan Markle ont rapidement saisi la justice.

Maintenant qu’ils ont officiellement pris leurs distances avec la monarchie, le prince Harry et Meghan Markle n’hésitent plus à sortir les crocs pour défendre leur intimité. Comme l’a rapporté l’AFP le 24 juillet 2020, le duc et la duchesse de Sussex ont porté plainte jeudi, à Los Angeles, contre un ou plusieurs paparazzi. Ils les accusent d’avoir photographié à leur insu leur fils Archie (1 an) dans leur jardin.

Le couple a récemment appris que quelqu’un proposait à la vente des photos de leur fils de 14 mois, Archie, affirmant fallacieusement les avoir prises lors d’une ‘récente sortie publique à Malibu'”, explique la plainte pour “atteinte à la vie privée”. “Mais Archie n’a pas été en public, encore moins à Malibu, depuis que la famille est arrivée” en Californie au mois de mars. Les Sussex en sont certains : ces clichés ont été pris durant des “activités dans le jardin de leur résidence“, pourtant située dans le domaine ultrasécurisé de Beverly Ridge Estates, sur les hauteurs de Beverly Hills. Leur confortable villa leur est prêtée par le producteur américain Tyler Perry.

La plainte, qui vise des individus non identifiés, s’appuie sur une loi californienne qui interdit de prendre des images de quiconque à son domicile, même depuis l’extérieur de la propriété. “Aucun drone, hélicoptère ou téléobjectif ne remet ce droit en cause. Le duc et la duchesse de Sussex déposent cette plainte pour protéger le droit à l’intimité de leur jeune fils (…) et pour découvrir et stopper ceux qui cherchent à profiter de ces actes illicites“, a déclaré l’avocat du couple princier, Michael J. Kump, dans un communiqué.

Les plaintes se multiplient

Le prince Harry et Meghan Markle disent s’attendre à être suivis à la trace lors de ses sorties en public. Ils estiment dans leur plainte que “certains paparazzi et leurs commanditaires ont franchi la ligne rouge“. Le fils du prince Charles, 35 ans, a dénoncé à de multiples reprises la pression des médias sur son couple et en a fait la raison principale de sa mise en retrait de la famille royale.

Depuis plusieurs mois, les Sussex multiplient les plaintes contre les médias et paparazzi, défendant bec et ongles leur vie de famille. L’ex-actrice de 38 ans mène actuellement un véritable bras de fer judiciaire contre le groupe Associated Newspapers et le titre Mail on Sunday, après la publication d’une lettre personnelle adressée à son père Thomas Markle.

Fin juin, l’Américaine a déposé une autre plainte au nom d’Archie Harrison Mountbatten-Windsor, après que des photos d’elle, son fils et leurs chiens ont été prises alors qu’ils profitaient d’une balade en forêt au Canada, sur l’île de Vancouver, en janvier dernier. C’est là que les Sussex s’étaient installés en attendant de négocier les termes de leur départ de la monarchie britannique, avant qu’ils ne partent vivre en Californie à la mi-mars. Les clichés avaient quant à eux été réalisés et vendus par l’agence photo Splash, basée à Los Angeles.

Source: Lire L’Article Complet