Migrants à Calais : Décathlon retire les kayaks de la vente pour éviter les traversées de la Manche

Une décision qui a été prise afin de ne pas mettre en danger certains migrants qui sont prêts à tout pour rejoindre le Royaume-Uni. 

À Calais, dans le nord de la France, les migrants tentent de rejoindre l’Angleterre, et ce, depuis plusieurs années. Certains d’entre eux n’hésitent pas à risquer leur vie, notamment en tentant la traversée de la manche… en kayak. En effet, jeudi 11 novembre, trois migrants ont disparu en mer alors qu’ils naviguaient à bord de ce type d’embarcation. Lundi dernier, l’enseigne de matériel de sport Décathlon a fait une annonce à nos confrères de La Voix du Nord concernant la vente de leurs kayaks. Désormais, il ne sera plus possible d’en acheter dans le magasin de Calais, situé à 3 km de la plage.

« Une mesure plus symbolique qu’efficace contre les traversées »: à Calais et Grande-Synthe, Decathlon ne vendra plus de kayak https://t.co/tJdPdz4Kbk

« L’augmentation récente des tentatives de traversée a effectivement amené nos équipes de Décathlon Calais à s’interroger quant à la position à tenir sur la mise en vente de produits pouvant être détournés de leur usage sportif et servir d’embarcations pour traverser la Manche« , a expliqué l’enseigne à BFMTV.

« Nous sommes attachés à ne jamais faire courir de risques à nos clients dans l’usage de nos produits, et ce, quelles qu’en soient les circonstances », a ajouté Décathlon. Toutefois, les gilets de sauvetage et les protections thermiques restent disponibles à l’achat. Au début de l’année, la société de matériel de sport a fait remarquer un anachronisme dans la série Lupin.

Source: Lire L’Article Complet