Mongeville : Laurence Boccolini a-t-elle vraiment été coachée par des pompiers ?

Ce samedi 21 novembre 2020, Laurence Boccolini sera à l’affiche d’un épisode de la série Mongeville, diffusée sur France 3. Pour l’occasion, l’animatrice de 57 ans s’est confié à Télé 7 Jours, révélant ainsi quelques secrets de tournage…

Quelques semaines après avoir prêté ses traits à Charlotte dans un épisode de Joséphine, ange gardien, Laurence Boccolini sera ce soir à l’affiche d’un épisode d’une série très appréciée du public : Mongeville ! En effet, l’animatrice interprétera Ingrid Mercourt, commandante des opérations de secours au sein d’une caserne dans l’épisode intitulé Écran de fumée. Si les fans de la jolie blonde sont impatients de la découvrir dans ce nouveau rôle, c’est à travers un entretien accordé à Télé 7 Jours qu’elle a confié avoir été aidé sur le tournage en ayant avec elle un référent pompier : "C’était essentiel, car je mettais souvent mes galons à l’envers et je prenais parfois mes aises quant à la manière de porter l’uniforme… On m’a rappelé que, non, on ne pouvait pas garder sa veste ouverte et que le polo se rentrait dans le pantalon ! Très seyant… Et je ne vous parle pas des godillots, qui pesaient une tonne ! Je peux vous dire que se déplacer avec des chaussures pareilles, ça forge les cuisses. On tournait avec des vrais pompiers, que mes étourderies ont bien fait rire."

Si elle venait pour jouer un rôle, Laurence Boccolini a appris beaucoup de choses sur le tournage… "J’ai appris à me mettre au garde-à-vous, à positionner correctement mon doigt sur la couture du pantalon et à coiffer mes cheveux de manière à ce qu’ils rentrent sous le casque. Il y a des règles à respecter et rien n’a été laissé au hasard. C’était passionnant", a-t-elle expliqué. Si l’animatrice admire les pompiers, cette rencontre lui a permis de prendre conscience de la dangerosité du métier, mais aussi du travail qu’ils font. Elle a ainsi révélé : "Parfois, les enfants des pompiers venaient à la caserne, et on réalisait que ces hommes sont aussi des pères et des époux qui mettent leur vie en danger chaque jour." L’occasion pour l’animatrice de révéler les dessous d’un de ces soucis : "J’ai beaucoup d’admiration pour eux depuis que j’ai eu un accident de voiture et qu’ils ont dû me désincarcérer de mon véhicule. Pendant tout le temps qu’il a fallu pour me sortir de là jusqu’à mon transport à l’hôpital, un pompier m’a parlé et tenu la main." Avant d’ajouter : "Quand je pense qu’il leur arrive de se faire caillasser, je trouve ça abominable."

https://www.instagram.com/p/CHr9l-GDTr_/

Une publication partagée par France 3 | Télévision (@france3)

"Je doutais parfois de ce que je faisais"

Alors que Francis Perrin, star de la série Mongeville avait révélé à Télé 7 Jours quelques semaines plus tôt que l’animatrice était une "excellente actrice", Laurence Boccolini a tenu à retourner le compliment au comédien qu’elle admire énormément. Durant son interview, la grande gagnante de la première saison de Mask Singer a ainsi déclaré : "J’ai une profonde admiration pour lui, et sa bienveillance envers moi, sur le tournage, m’a touchée. Je doutais parfois de ce que je faisais, moi qui ne suis pas comédienne, et il trouvait les mots pour me rassurer. J’ai pris une grande leçon."

Source: Lire L’Article Complet