Non-binarité : Le dictionnaire Le Robert ajoute le pronom neutre "iel"

Utilisé depuis plusieurs années, le pronom « iel » fait peu à peu son chemin pour intégrer le langage courant. 

Si la société française, comme beaucoup d’autres, reconnaît seulement la binarité des genres (femmes et hommes), beaucoup de Français ne trouvent par leur place dans ces cases. Pour les personnes non-binaires, la simple question du pronom utilisé est un problème chaque jour. En effet, si en anglais les pronoms neutres they/them (troisième personne du pluriel) sont souvent utilisés pour éviter she/her ou he/his (troisième personne du singulier) – qui eux font mention du genre – la langue française est bien plus compliquée. Pour cause ? La troisième personne du singulier et la troisième personne du pluriel en français mentionnent toutes les deux si l’individu est une femme ou un homme.

???? FLASH – Le pronom neutre « iel » a été ajouté dans le dictionnaire Le Robert. pic.twitter.com/zuhWzci5IA

Depuis plusieurs années, les personnes non-binaires et toutes celles qui ne se reconnaissent pas dans la dénomination « femme » ou « homme » en France ont trouvé une solution : « iel », la contraction neutre du pronom « elle » et « il ». Si jusqu’ici ce nouveau pronom peinait à rentrer dans le langage courant, le dictionnaire Le Robert vient peut-être de faire un pas en avant vers une langue plus inclusive.

Récemment, le dictionnaire français a ajouté le mot « iel » dans son lexique, il le définit comme un « pronom personnel sujet de la troisième personne du singulier et du pluriel, employé pour évoquer une personne quel que soit son genre« . Une décision qui a été applaudie par de nombreux internautes ce week-end. L’année dernière, melty a publié un lexique pour t’éclairer sur les différentes sexualités.

Source: Lire L’Article Complet