Panic Room : pourquoi Nicole Kidman a-t-elle dû abandonner le film ?

Rediffusé dimanche 15 novembre 2020 à partir de 23h30 sur France 2, le film Panic Room devait être quelque peu différent au départ. Télé Star vous révèle aujourd’hui pourquoi Jodie Foster a remplacé Nicole Kidman.

Sorti au cinéma en 2002, le film Panic Room, réalisé par David Fincher, sera rediffusé dimanche 15 novembre 2020, à partir de 23h30 sur France 2. Porté par Jodie Foster et une toute jeune Kristen Stewart, ce long-métrage raconte comment une femme et sa fille trouvent refuge dans une "Panic Room" au moment où des malfrats tentent de cambrioler sa maison. Ce film marque en fait une étape importante dans l’histoire de l’industrie du cinéma car il fut le premier a être complètement "prévisualisé" avant d’être tourné. Cela signifie qu’une simulation informatique a été générée en 3 dimensions avant la première prise de vue.

Toutefois, David Fincher a réalisé la prévisualisation de Panic Room en fonction de Nicole Kidman et non de Jodie Foster. En fait, l’ancienne compagne de Tom Cruise devait à l’origine interpréter le personnage principal de ce long-métrage. Malheureusement, suite à la blessure dont elle fut victime sur le tournage du film Moulin Rouge, l’actrice a été contrainte de renoncer à tourner devant la caméra de David Fincher. Pour la remplacer au pied levé, le cinéaste a donc fait appel à Jodie Foster, qui a abandonné la présidence du jury du festival de Cannes 2001 pour ce film.

Panic Room : Jodie Foster enceinte durant le tournage

Toutefois, Nicole Kidman n’est pas totalement absente de Panic Room puisque l’on peut entendre sans la voir durant le film. En fait, lors d’une scène de conversation téléphonique, elle prête sa voix à la petite amie du personnage de Stephen Altman, incarné à l’écran par Patrick Bauchau. De son côté, Jodie Foster est tombée enceinte de son 2ème enfant durant le tournage de Panic Room. Un heureux événement qui n’a pas perturbé le planning des prises de vues du film dans un premier temps. Cependant, David Fincher fut ensuite dans l’obligation d’attendre l’automne 2001, et l’accouchement de son actrice principale, pour pouvoir retourner certaines scènes capitales.

Source: Lire L’Article Complet