Pourquoi New World peine à convaincre ?

Les serveurs se dépeuplent au point que les joueurs ne sont plus assez nombreux pour défendre les villes face aux attaques de PNJ, obligeant Amazon à regrouper les serveurs vides. 

Honnêtement, on ne va pas se mentir, lorsque le studio Amazon Games a annoncé son MMORPG New World, beaucoup de joueurs étaient particulièrement intrigués par ce que les équipes allaient proposer. Les bandes-annonces nous promettaient quelque chose de grandiose et on se prenait presque à rêver d’un nouveau concurrent digne de ce nom pour World of Warcraft et Final Fantasy XIV. Pourtant, les problèmes n’ont cessé de s’accumuler lors de la sortie du jeu et beaucoup de joueurs n’y ont finalement pas trouvé l’Eldorado escompté. Et avec le recul, on se rend compte que finalement New World peine réellement à trouver son public.

Des serveurs qui ne tiennent pas la route

Très concrètement, lorsque vous achetez un jeu, vous ne vous attendez pas à devoir attendre plusieurs jours ou à devoir tester plusieurs serveurs pour pouvoir tester votre nouvel achat. Et c’est pourtant ce qu’il s’est passé avec New World. Le jeu n’est certes pas le seul à avoir commis cette erreur, mais venant de la part d’une entreprise comme Amazon, réputée pour avoir les meilleurs serveurs au monde, c’est quand même assez risible. Car oui, attendre de longues heures pour pouvoir espérer jouer, c’est quand même assez rebutant et énervant. Je me souviens que certains joueurs avaient même dit sur les réseaux sociaux qu’ils lançaient le jeu avant d’aller travailler pour être sûr de pouvoir jouer en rentrant comme certains l’avaient également fait lors de la sortie de World of Warcraft Classic.

Une économie qui ne tient pas la route

Au-delà de proposer des quêtes particulièrement redondantes comme je vous en parlais dans mon test, le jeu a vu toute son économie s’effondrer récemment. En cause ? La difficulté à haut level à récupérer de l’argent. En effet, lorsque vous jouez à un MMORPG, vous vous attendez à générer suffisamment d’or pour pouvoir investir dans de l’équipement, du matériel ou encore des objets annexes comme une maison dans le cas de New World. Depuis peu, l’économie du jeu s’effondre et donc les prix des items sont totalement en chute libre ces dernières semaines.

Cette situation se révèle problématique puisqu’au final l’économie est laissée aux mains des joueurs qui ont créé une économie annexe fondée sur le troc. Ça a d’ailleurs été un véritable sujet de débat sur Reddit lorsque l’incident s’est présenté. Bien que le problème puisse prêter à sourire, cela peut engendrer d’autres problèmes secondaires comme le prix élevé de certaines ressources nécessaires pour crafter des items. Ce qui pourrait, in fine, impliquer que l’artisanat soit totalement délaissé par les joueurs ou alors que ces derniers soient incapables de réparer les items qu’ils ont déjà en leur possession.

Les joueurs quittent le navire

Mais ce qu’il y a de plus grave pour New World c’est le fait que plus de la moitié des joueurs ont quitté le jeu pour d’autres licences. On en est arrivé à un point où certains serveurs sont tellement désertés, que les joueurs toujours présents ne sont plus assez nombreux pour faire face aux assauts des PNJ sur les villes. Cette situation a donc obligé le studio Amazon Games a fusionné des serveurs vides ou presque pour que l’expérience de jeu soit moins impactée par ces départs, qui s’expliquent par différents facteurs.

Tout d’abord, Amazon a mis du temps à réagir pour résoudre le problème de l’accessibilité lors du lancement du jeu. De plus, lorsqu’on est à bas level, les quêtes sont particulièrement redondantes. Il faut aller tuer des loups par ci par là, puis ce sont des zombies. Vous devez aller cueillir des plantes, casser des cailloux, pêcher des poissons, etc. Personnellement, j’étais très curieuse de jouer à New World, moi qui suis plutôt adepte de World of Warcraft. J’avais besoin de voir autre chose qu’Azeroth ou Oribos et en plus, je n’étais pas seule à vouloir partir sur cette nouveauté plus qu’intrigante. En effet, nous étions deux et, très sincèrement, je pense que ça a adouci mon expérience.

Mais de vous à moi, j’allais sur New World sans objectif précis. Uniquement pour passer un petit moment de détente sans avoir à trop réfléchir et au final, c’est ce qui m’a manqué dans ce jeu. Je n’avais pas réellement de but et je passais beaucoup de temps à cueillir des plantes ou à casser de la roche. Et avouons-le, ce ne sont pas les activités que l’on recherche dans un MMORPG. Généralement, dans ce genre de jeu, on veut se rendre au donjon en équipe, avancer dans l’histoire ou faire du PVP. Sauf que, voyez-vous, si vous êtes bas level, ces activités-ci, vous pouvez rapidement les oublier, la majorité des équipes se font plutôt à haut level. Et cerise sur le gâteau, la communauté du jeu n’est pas très saine.

Et oui, la communauté dans New World n’est pas la communauté bienveillante que j’espérais. J’avais pris l’habitude de celle de WOW qui n’est pas réputée pour sa douceur, sa compréhension, etc. Bien au contraire. Mais là, clairement, je n’étais pas prête. Peut-être que je débarquais toujours au mauvais moment, mais j’ai régulièrement vu des insultes, des menaces dans les chat et je dois avouer que ça m’a particulièrement refroidi. Le pire étant lorsque j’ai voulu rejoindre une guilde. J’ai voulu prendre quelques renseignements et on m’a juste répondu « Viens tout de suite sur Discord en vocal ». Et lorsque j’ai refusé, on m’a simplement insulté. Mon avis n’est pas celui de tout le monde, mais personnellement, mon expérience sur New World a été plutôt négative, je n’y ai définitivement pas trouvé mon compte pour toutes les raisons citées plus haut et je trouve ça dommage, car le jeu avait pourtant l’air d’avoir un énorme potentiel.

Source: Lire L’Article Complet