Prince Harry : combien a empoché J.R. Moehringer pour écrire ses mémoires ?

Le journaliste chargé de coucher sur le papier les confidences du duc de Sussex aurait empoché pas moins d’un million de dollars. Cette coquette somme en dit long sur le parcours de cet écrivain aux multiples facettes.

La biographie du prince Harry fait un carton plein en ce début d’année. La maison d’édition Penguin Random House a déclaré que les mémoires du mari de Meghan Markle avaient dépassé les 1,4 million d’exemplaires vendus en une journée, dans le monde entier. En France, Fayard annonce 85 000 exemplaires vendus en quatre jours. Avant sa sortie le 10 janvier 2023, le livre intitulé Spare (Le Suppléant) avait décroché la première place des classements des préventes sur Amazon. Des relations tumultueuses avec son frère, le prince William, à la perte de sa virginité dans un champ, les grandes rélévations de Spare ont déjà fait trembler le monde littéraire.

Alors que tous les regards sont braqués sur le prince Harry depuis sa publication, c’est à un autre homme que revient la paternité de cette autobiographie. Car le duc de Sussex a bien embauché un journaliste pour servir de porte-plume. Son nom : J.R Moehringer. L’Américain aurait empoché pas moins d’un million de dollars pour servir la plume du vilain petit canard des Windsor. Couronné d’un prix Pulitzer, l’auteur n’en est pas à son galop d’essai. Journaliste de formation, il a débuté sa carrière comme assistant au New York Times après un diplôme à Yale. Il a rejoint ensuite la rédaction du Los Angeles Times en Californie.

⋙ PHOTOS – Prince Harry : retour sur son évolution physique

Il a écrit les mémoires du fondateur de Nike

En 2000, sa carrière prend une tout autre tournure lorsqu’il reçoit le prix Pulitzer pour un portrait de Gee’s Bend, une communauté d’Alabama et descendants d’esclaves. Cinq ans après, JR Moehringer publie ses propres mémoires, The Tender Bar, où il raconte sa modeste enfance à Long Island et notamment les liens forts qu’il a noué avec son oncle barman. Selon Madame Figaro, l’Américain a écrit les mémoires du fondateur de Nike, Phil Knight. Avec celles du Prince Harry, l’auteur a pu se plonger dans les méandres d’une famille royale aux relations complexes. D’après une source du Daily Mail, “JR est méticuleux. Il est charmant et facile à vivre, et a un sens inné de l’histoire. Il a passé sa vie à écrire sur les hommes brisés”. Depuis l’été 2021, selon Madame Figaro, il aura fallu pas moins de 50 entretiens sur Zoom pour parvenir à décrocher d’Harry des confidences exclusives. Le jeu en valait donc la chandelle…

Article écrit en collaboration avec 6Médias.

Crédits photos : JLPPA / Bestimage

A propos de

  • Abonnez-vous à vos stars préférées et recevez leurs actus en avant première !

  • Harry d’Angleterre

  • Meghan Markle

  • John Joseph Moehringer

À découvrir en images

PHOTOS – Prince Harry : retour sur son évolution physique




Autour de

Source: Lire L’Article Complet