Quelle indemnité pour les parents qui gardent leur enfant en cas de fermeture d’école ?

Le gouvernement a annoncé qu’en cas de fermeture de l’école de leurs enfants, une aide sera proposée aux parents dans l’impossibilité de télétravailler. Indemnités, congés, conditions d’obtention, on fait le point.

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Sans détailler les mesures mises en place, le gouvernement a toutefois précisé qu’il s’agit d’un “dernier recours“. Interrogé à ce sujet le 1er septembre lors d’un déplacement à Châteauroux, le premier ministre Jean Castex a bien précisé que le dispositif serait soumis à conditions : “Plus que des solutions de congé parental, c’est plutôt des modes de garde que nous entendons favoriser dans cette hypothèse. Donc priorité à la reprise de la vie dans toutes ses dimensions, a-t-il expliqué. Concrètement, et comme l’a précisé à l’AFP, le service du porte-parole du Gouvernement, les parents ne pourront prétendre à un congé pour garde d’enfant que s’il n’existe aucun mode de garde alternatif mis en place par la mairie ou l’école, et si aucun des deux parents ne peut télétravailler. 

Source: Lire L’Article Complet