Rencontre avec Sorj Chalandon, auteur de « Enfant de salaud »

« Pour moi, le salaud, c’est le père qui m’a menti. » Le roman Enfant de Salaud de Sorj Chalandon, qui était en lice pour le prix Goncourt 2021, est
le témoignage d’un enfant à qui son père a menti toute sa vie. L’auteur et journaliste raconte avec émotion : « Il a menti sur ce qu’il avait fait pendant la guerre, mais aussi sur tout ce qu’il avait fait sa vie durant. Le salaud, c’est ça. C’est le père qui m’a laissé dans l’obscurité. » Des mensonges qui ont conduit Sorj Chalandon à devenir journaliste : « Écrire, c’est rétablir des vérités. Pour moi, l’écriture, c’est ça, et c’est surtout donner la vérité en héritage à mes enfants. » 

Ce témoignage de son passé douloureux est pour l’auteur une manière de vivre avec ses blessures : « J’ai envie de vivre avec ! C’est étrange, mais moi, c’est avec des plaies ouvertes que je vis ! Parce que si je referme mes blessures, ça veut dire que j’oublie tout, et moi, je ne veux pas. » Sorj Chalandon s’exprime sur son roman dans la vidéo de notre partenaire
Brut.

Source: Lire L’Article Complet