Salle de sport, piscine, pass sanitaire…. À quoi faut-il s’attendre pour la réouverture le 9 juin ?

Le 9 juin prochain, les structures sportives (salle de sport, piscine municipale etc.) s’apprêtent à rouvrir après plusieurs longs mois d’inactivité. Pour sécuriser leur accès, et continuer à ralentir la progression de la Covid-19, le gouvernement va mettre en place un pass sanitaire disponible au format numérique (mais également papier) via l’application TousAntiCovid. Explications.

En septembre dernier, le ministre de la Santé, Olivier Véran, annonçait la fermeture des salles de sport dans le cadre des mesures de sécurité visant à lutter contre la progression de la pandémie. Une décision ferme, très contestée, restée en vigueur près de neuf mois. Si certaines salles de sport ont réussi à rouvrir seulement pour un certain public, le 9 juin prochain l’ensemble des structures sportives pourront à nouveau accueillir leurs clients. Une nouvelle réjouissante qui ne se fait pas sans restrictions et recommandations. 

À lire également : Entre fermeture et certificat médical… Les salles de sport à l’heure de la Covid-19

Pass sanitaire, QR Code… Première étape : signaler son passage à la salle de sport 

Dès le 9 juin, le pass sanitaire sera nécessaire lors de grands événements à l’image des compétitions sportives. Les gérants devront contrôler ce document PDF émis par l’Assurance Maladie après un test ou une vaccination. Pour autant, le pass sanitaire ne sera pas obligatoire dans les salles de sport. Les adhérents devront cependant scanner un QR Code – via l’application TousAntiCovid – ou s’inscrire sur un cahier de rappel numérique lors de chaque passage à la salle. Ces documents serviront à signaler son passage afin d’alerter les clients si une ou plusieurs personnes présentes au même moment qu’eux ont contracté le virus. Les données seront effacées toutes les deux semaines. 

Masque, jauge, cours collectifs… Ce qu’il sera possible de faire (ou non) 

Comme pour les bars et restaurants, une jauge de 50 % devra être respectée dans les salles de sport du 9 au 30 juin. Cette dernière pourra être levée en fonction de l’évolution de la Covid-19. Certains clubs ont d’ores-et-déjà annoncé vouloir mettre en place un système de réservations en ligne. D’autres pensent à afficher un temps réel sur leur site internet afin de permettre à leurs clients de connaître le nombre de places disponibles. Concernant le port du masque, il ne sera pas nécessaire au moment de l’effort. En revanche, il restera obligatoire pour circuler dans la salle. Un masque chirurgical (catégorie 1) suffira. Avant et après l’utilisation de chaque machine et accessoires de sport, l’adhérent devra prendre le temps de désinfecter l’ensemble du matériel. Comme lors du premier déconfinement, il sera impossible de se retrouver à plusieurs devant une machine. La distanciation sociale sera évidemment de rigueur : les appareils sportifs ainsi que les adhérents devront donc respecter un minimum de 2 mètres de distance les uns des autres. Même topo pour les cours collectifs où la salle devra être aérée quinze minutes entre chaque groupe. Toutefois, les sports de combat devront se faire sans contact et avec distanciation. Côté pratique, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, recommande de limiter l’usage des vestiaires aux personnes prioritaires. Même consigne pour les douches qui seront tout de même autorisées (avec une jauge et des aérations régulières). En revanche, les accessoires à l’image des sèche-cheveux, des rasoirs jetables ou encore des cotons-tiges ne seront pas disponibles.  

Quid des piscines ? 

À l’image des salles de sport, la réouverture des complexes aquatiques se fait par étape. Le 3 mai dernier, les bassins en intérieur ont été rendus accessibles aux sportifs professionnels, aux personnes en formation universitaire, aux écoles et également aux adultes ayant un certificat médical. Si depuis le 19 mai, l’ensemble des mineurs ont pu retrouver les bassins, les adultes doivent encore attendre jusqu’au 9 juin. Là encore, une jauge de 50 % devra être respectée. La distanciation sera également mise en place dans les vestiaires et dans les bassins. Les piscines ouvertes, quant à elles, restent ouvertes à tous et sans limitation de distance.

Source: Lire L’Article Complet