Test Super Mario 3D All Stars, Nintendo joue la facilité

Après une petite traversée du désert, Nintendo nous propose enfin un titre sur Switch ! Celui-ci n’est pas des moindres, puisque c’est une compilation de 3 mastodontes du JV, Super Mario 64, Super Mario Sunshine et Super Mario Galaxy. Voici notre avis sur la 3D All Stars Collection.

Cela faisait plus d’un an que la rumeur d’un remaster reprenant les titres Mario en 3D revenait encore et encore sur le net. C’est à l’occasion des 35 ans de notre plombier préféré que Nintendo s’est enfin décidé à officialiser la chose, avec une attente de moins de 3 semaines pour mettre la main sur Super Mario 3D All Stars.

Une compilation qui divise

Parce que oui, contrairement à ce que l’on pensait, le titre est une compilation, et non un remaster, c’est la première déception. Quand on voit le travail absolument impeccable qui a été fait avec Crash Bandicoot, Spyro, ou encore plus récemment Tony Hawk’s, on se dit que Nintendo ne s’est pas vraiment foulé en proposant des titres ayant finalement eu très peu d’amélioration graphiquement parlant.



Autre point qui a été rapidement remarqué, c’est l’inexplicable absence de Super Mario Galaxy 2, pour laquelle Nintendo n’a pas souhaité s’exprimer. Une déception pour les fans tant le titre a été un véritable succès autant critique que commercial.

Super Mario 64, un vieillissement flagrant




Le manque de remaster se fait d’autant plus flagrant avec Super Mario 64, surtout quand on a découvert le niveau reprenant le Royaume Champignon dans Mario Odyssey. Un moment qui m’avait je l’avoue arraché une larme tant c’était magnifique. Dans Super Mario 3D All Stars, a ici un titre avec des textures améliorées et un système d’anti aliasing primaire, pas grand-chose en plus en comparaison de ce qu’on peut déjà faire depuis des années sur émulateur. Chose à laquelle on ne prête pas assez d’importance et qui est pourtant capitale, c’est aussi l’audio. Le son de Mario 64 a particulièrement mal vieilli, et aurait aussi mérité sa petite remise à neuf.

Bon, cela fait quand même plaisir de pouvoir simplement brancher la Switch en HDMI à la télé plutôt que de s’embêter à ressortir la Nintendo 64 qui a un rendu affreux sur les TV actuelles. Il est aussi possible de jouer à l’intégralité de la 3D All Stars collection en mode portable.

Super Mario Sunshine, LE point fort de la compilation

En passant de Super Mario 64 à Super Mario Sunshine, il est choquant de constater le fossé des générations qui sépare les deux titres. La différence générationnelle entre N64 et GameCube est réellement saisissante. L’audio est bien meilleur, et le format 16:9 est un super ajout. Ici, on regrette un peu moins que le jeu n’ait pas été remastérisé, celui-ci résistant bien mieux aux affres du temps.






Beaucoup de joueurs se sont pris la tête de savoir comment Nintendo aller transposer le jeu sur Switch au vu du manque de gâchette analogique pendant des années, pour qu’au final Nintendo fasse la chose la plus logique. Quand on appuie sur la gâchette, le J.E.T va à pleine puissance. Cela est plutôt rudimentaire et manque parfois de précision… On aurait pu se dire que Nintendo nous réserverait une belle surprise en proposant le support de la manette GameCube à travers l’adaptateur officiel, mais ce n’est pas vraiment le cas. La manette fonctionne, mais est reconnue comme simple périphérique USB. Il est impossible de modifier les touches de celle-ci et les gâchettes analogiques ne sont pas reconnues comme telles… Dommage.

Un point technique plutôt abusé dans le Super Mario Sunshine de cette 3D All Stars collection, c’est que les lags du jeu présent dans la version GameCube on été également importés dans la version Switch. Heureusement, ils sont plutôt rares, et le jeu a plutôt bien vieilli dans son ensemble.

Super Mario Galaxy (1), une transposition intelligente



Dans Super Mario 3D All Stars, seul Super Mario Galaxy passe pour un jeu plutôt récent (en n’étant pas trop regardant). Y jouer par des moyens légaux était pour l’instant plutôt compliqué voir impossible sans avoir de Wii U. Autant dire que c’est une bonne nouvelle de le voir débarquer sur Switch, en étant l’opus où le manque de remaster ce fait le moins sentir des 3 jeux, même s’il est quand même présent.

Reposant pas mal sur la reconnaissance de mouvement de la Wiimote à l’époque, il est possible d’utiliser la gyroscopie du Pro Controller et des Joy-Cons. Encore mieux, tout cela est remplaçable par la seule touche Y permettant maintenant de tournoyer. En somme, c’est le titre le plus à l’aise sur la Nintendo Switch, ce qui nous fait d’autant plus remettre en question l’absence de Super Mario Galaxy 2.

Une démarche commerciale douteuse

Il faut savoir une chose, que ce soit en version physique ou dématérialisé, Super Mario 3D All Stars ne sera plus en vente à partir du 31 mars 2021. Une démarche qui reste sans explications officielles, mais dont on peut facilement comprendre l’enjeu. En effet, les produits et autres jeux Mario ont souvent tendance à déchainer les passions. Preuve il en est, Super Mario 3D All Stars est déjà le deuxième jeu le plus vendu de l’année sur Amazon alors qu’il est même pas encore sortie. En proposant une sortie limitée, Nintendo joue sur l’exclusivité et la rupture de stock artificielle. Cela fait de 3D All Stars un produit à haut rendement, on peut facilement prévoir un nombre de ventes très conséquent avec des coûts de développement très réduit étant donné que les jeux d’origines n’ont subi que très peu de modifications et autres améliorations.

C’est aussi pour cette raison que la production d’un remaster aurait été une bien meilleure solution vis-à-vis des fans, plus pérenne, mais aussi la preuve que le jeu n’est pas juste présent pour combler un calendrier de sortie qui est très épars en ce moment.

En conclusion

Globalement, il est bien mieux de jouer aux jeux de la 3D All Stars collection en mode portable que sur grand écran. En effet la taille réduite de l’écran de Switch rend un meilleur hommage à ces titres d’antan. Les OST des 3 jeux sont aussi disponibles sur le titre, mais bon honnêtement, qui va s’amuser à écouter de la musique au travers de sa Switch ?

Ce que propose Big N nous semble réellement incomplet. D’autant plus qu’il est facile de se dire que, les jeux N64 et GameCube devraient être disponible sur une console virtuelle dédiée à la Switch depuis au moins des années…

On finira en disant que Super Mario 3D All Stars collection est une occasion manquée de proposer un remaster d’exception qui aurait fait connaître les anciens titres de Mario à toute une nouvelle génération. En étant moi-même un énorme fan des jeux proposés, il est quand même difficile de se remettre sur le très daté Super Mario 64. En ce qui concerne Super Mario Sunshine et Super Mario Galaxy, cela fait très plaisir de pouvoir y jouer sur la console actuelle de Nintendo, même si encore une fois, il manque certaines fonctions qui auraient été appréciables.

Source: Lire L’Article Complet