The Mandalorian : pourquoi C8 ne diffusera qu’un épisode de la série ?

Les téléspectateurs de C8 pourront découvrir, ce mardi 7 avril, le premier épisode de la série The Mandalorian, disponible en intégralité sur Disney +.

Evénement ce mardi 7 avril sur les chaînes du groupe Canal + avec la diffusion du premier épisode de la série The Mandalorian, première série Star Wars tournée en prises de vue réelle. Cette série est le programme le plus attendu de la plateforme Disney +, qui a (enfin) fait son lancement en France ce mardi. Grâce à un accord signé entre les groupes Disney et Canal, le premier épisode doit être diffusé, ce mardi 7 mars, à 20h20 sur Canal +, à 21h20 sur C8 et à 22h40 sur CStar. L’objectif étant bien évidemment d’inciter le plus de téléspectateurs possible à s’abonner à la toute nouvelle plateforme pour découvrir, en exclusivité, la suite de la série.

Créé par Jon Favreau (Friends, Iron Man…), The Mandalorian raconte les aventures d’un mercenaire mandalorien, interprété par Pedro Pascal, au-delà des territoires contrôlés par la Nouvelle République. L’histoire se déroule cinq ans après Le Retour du Jedi, épisode six de la saga, et 25 ans avant Le Réveil de la Force, épisode sept de la saga. Pour tous les fans de la saga Star Wars, l’arrivée en France de cette série est un véritable phénomène et les chaînes du groupe Canal + pourraient bien battre des records d’audience en diffusant ce premier épisode !

Qu’attendre du premier épisode de The Mandalorian ?

Dans ce premier épisode diffusé sur les chaînes du groupe Canal + ce mardi 7 avril, The Mandalorian, un chasseur de primes redoutable et solitaire, se voit confier une mission qui pourrait lui amener une belle récompense. Alors qu’il veut récupérer son dû, il reçoit de la part du leader du Guilde, Greef Karga, une toute autre mission encore plus mystérieuse. Le chasseur de primes va devoir ramener en vie une cible particulièrement dangereuse qui se trouve actuellement sur la planète Alvara-7. Une mission qui pourrait bien changer le cours de son existence…

Source: Lire L’Article Complet