Tisanes minceur : 11 infusions à privilégier quand on veut s’affiner

Brûle-graisses, détox, antioxydantes, coupe-faim, ou encore diurétiques, ces tisanes minceur, à préparer à la maison, vont vous donner un coup de pouce pour éliminer et perdre du poids !

Restez informée

Les tisanes, à base de racines, de plantes séchées, d’épices, ou encore de fruits frais, peuvent donner un coup de pouce pour perdre du poids, à condition de les associer à une alimentation équilibrée et variée, et une activité physique régulière. Karine Ravier-Wrobel, naturopathe, nous indique quelles sont les meilleures infusions à préparer pour s’affiner !

Infusions pour maigrir : comment en faire des alliées pour perdre du poids ?

“Dans le cadre d’une alimentation équilibrée, comprenant beaucoup de légumes et de fruits, suffisamment de protéines et des huiles de bonne qualité, les tisanes vont aider certains processus.”, explique Karine Ravier-Wrobel.

La spécialiste explique que si les principes actifs ne sont pas très concentrés dans les tisanes, contrairement à certains compléments alimentaires ou extraction de plantes, leur consommation est facile au quotidien et peut aider l’organisme dans une recherche de perte de poids.

Pour profiter des bienfaits de ces infusions, la tisane doit être prise hors des repas, vers 11h ou 17h, quand les envies de grignotages sont les plus fortes par exemple.

Dans le cas d’une recherche de perte de poids, la première vertu de la tisane sera de boire chaud, de remplir l’estomac avec un liquide qui n’est pas calorique, ce qui freine l’envie de manger.

“Si en plus, la tisane que vous choisissez aide à drainer, à éliminer ou à brûler les graisses, c’est idéal !”, précise la naturopathe.

Mais attention, boire des tisanes ne vous fera pas maigrir comme par magie, ces infusions doivent être consommée dans le cadre d’une alimentation équilibrée.

Pour cela, Karine Ravier-Wrobel rappels les règles de base d’une alimentation équilibrée :

  • Remplir son assiette d’un maximum de légumes, assaisonnés d’herbes aromatiques et d’épices. Ajouter un peu d’huile d’olive ou autre huile végétale, mais toujours bio (pour éviter d’ingérer des pesticides, des produits chimiques, des conservateurs, etc, qui se concentrent dans les matières grasses).
  • Ajouter des protéines (plutôt de la volaille, du poisson ou des œufs).
  • Ajouter une portion de riz ou de quinoa pour ceux ou celles qui le souhaitent.
  • Opter pour du chocolat noir en dessert.
  • Prévoir un fruit frais à la pause de 11h et de 17h.
  • Éviter les produits laitiers, les sucres raffinés, la viande rouge, la friture et les sodas qui sont pro-inflammatoires (cette inflammation est une des composantes de l’obésité).

Et bien sûr, pratiquer une activité physique régulière va permettre de rester non seulement en bonne santé, mais de garder la ligne.

Les plantes brûle-graisse pour mincir

Comme l’indique la naturopathe, certaines plantes vont avoir un effet brûle-graisse sur le corps, intéressant lorsque l’on cherche à perdre quelques kilos.

  • La cannelle, qui est une épice dite “chaude”, va accélérer le métabolisme, c’est pour cela qu’elle est dite brûle-graisse. Elle aide le corps à brûler ses réserves, et permet surtout de contrôler le taux de glycémie, responsable du stockage.
  • La réglisse, va avoir un effet rassasiant. Elle est excellente pour le système digestif, qu’elle aide à nettoyer des mauvaises bactéries, et elle soutient le système immunitaire.
  • La menthe quant à elle va booster le métabolisme.
  • Le curcuma, possède de multiples vertus : antioxydante, elle joue un rôle de soutien et de draineur du foie. C’est par son action sur le foie, en rendant les graisses solubles et éliminées via la bile qu’il a un effet brûle-graisse. “S’il ne fallait garder qu’une plante, ce serait le curcuma !”, précise la naturopathe.

La tisane de romarin, et l’infusion de queues de cerise pour s’affiner

Le romarin et les queues de cerise peuvent être consommés sous forme d’infusion, pour donner un coup de pouce.

  • Le romarin va avoir une action sur le foie, il va favoriser l’élimination et va augmenter la sensation de satiété.
  • Les queues de cerise sont diurétiques, comme le cassis, le pissenlit, le bouleau, la reine des prés, l’ortie, etc. Ces plantes aident à désinfiltrer l’eau qui stagne dans les tissus comme dans la cellulite notamment. Elles participent au drainage et sont donc très favorables à l’amincissement. En parallèle de séance de natation, elles seront particulièrement efficaces pour les personnes souffrant de rétention d’eau.

Thé vert ou thé noir, pour mincir ?

Le thé peut aider également lorsque l’on cherche à s’affiner. Mais entre thé vert et thé noir, lequel choisir ?

Le thé vert

La théine et la catéchine contenues dans le thé vert forment un complexe intéressant de puissants antioxydants, qui participent à la perte de poids, mais aussi à la lutte contre le cancer, l’athérosclérose, etc.

Le thé noir

Selon une étude américaine, le thé noir pourrait aider à maigrir (travaux publiés en 2017 par des chercheurs de l’université de Californie à Los Angeles). Grâce à aux polyphénols, qui agissent comme des prébiotiques, la consommation de thé noir serait aussi efficace qu’un régime pauvre en graisses…

Attention, le thé ne doit pas être consommé en excès, la théine étant un puissant excitant, au même titre que la caféine !

Bon à savoir : le goût amer va diminuer les envies de sucre. D’où le café qui signe souvent la fin du repas. C’est pourquoi les Japonais consomment un thé vert assez amer pendant le repas. Le Maté possède également cette vertu coupe-faim.

⋙⋙⋙ Découvrez nos tisanes minceur, 11 infusions à privilégier quand on veut s’affiner

Merci à Karine Ravier-Wrobel, www.votre-naturopathe-a-paris.com

Source: Lire L’Article Complet