Toujours privée d’emoji, la Bretagne s’offre un service de messagerie

  • Les Bretons et les Bretonnes vont désormais pouvoir se créer une adresse mail terminant en. bzh.
  • Pour lancer son service de messagerie, l’association www.bzh s’est tournée vers Mailo.
  • Le service, qui coûtera deux euros par mois, se veut respectueux de la vie privée et sans publicité.

A l’assaut des GAFAM. Dans un marché mondial de la messagerie dominé par Gmail, Outlook et consorts,
la Bretagne est bien décidée à faire entendre sa voix. En 2014, la région avait déjà tissé sa toile en obtenant de l’Icann, le régulateur mondial du Web, la possibilité de créer des noms de domaines en. bzh. Depuis, plus de 11.000 sites ont choisi d’afficher leur attachement à la Bretagne et près de 100.000 adresses mail fleurant bon le caramel au beurre salé ont vu le jour, principalement dans des entreprises, des collectivités ou des institutions.

L'association www.bzh et Mailo viennent de s'associer pour lancer la messagerie bretonne postel.bzh.

Pour toucher un plus grand public, l’association www.bzh vient de lancer son service de messagerie baptisé postel.bzh (postel signifiant mail en breton). « Les peuples sont attachés à leur culture et à leur identité et c’est important que l’Internet mondial, qui est dominé par les Etats-Unis, exprime cette diversité », souligne son président David Lesvenan.

Le service coûtera deux euros par mois

Pour lancer son service, l’association s’est tournée vers la société française Mailo, anciennement NetCourrier, qui gère déjà quelque cinq millions d’adresses mail. « Contrairement aux leaders du marché, nous n’analysons pas les données personnelles de nos utilisateurs pour les commercialiser et elles sont stockées sur des serveurs sécurisés en France », assure Sébastien Roussel, chef de produit chez Mailo. Un respect de la vie privée qui n’est toutefois pas gratuit puisqu’il en coûtera deux euros par mois pour se créer une adresse mail personnalisée en. bzh.

Le choix entre cinq noms de domaine pour son mail

Pour ce prix, l’internaute aura accès à un service de messagerie complet et sans publicité avec un agenda, un espace de stockage pour les photos et documents et des outils d’organisation. Il aura le choix entre cinq noms de domaine pour créer son adresse mail : @postel.bzh, @email.bzh, @hello.bzh, @bigouden.bzh [email protected] « On verra si on en rajoute d’autres suivant les demandes », précise David Lesvenan.

Les internautes brittophones pourront également basculer intégralement leur interface en breton. Avec ce nouveau service qui s’adresse « à tous les Bretons et Bretonnes et à tous les amoureux de la Bretagne », l’association www.bzh espère atteindre rapidement « les 2.000 ou 3.000 adresses mail ». Google et Microsoft peuvent trembler.

Source: Lire L’Article Complet