Trop de fruits pendant la grossesse altérerait la qualité du lait maternel

Consommer une trop grande quantité de fructose, sucre naturellement présent dans les fruits et le miel, durant la grossesse impacterait la qualité du lait maternel et favoriserait les risques d’obésité, de diabète et de maladies cardiovasculaires chez l’enfant à naître, alerte une nouvelle étude néo-zélandaise.

Quels sont les aliments qui contiennent du fructose ?

Le fructose est un sucre que l’on retrouve naturellement et en grande quantité dans les fruits frais, les fruits secs, le miel ou le sirop d’agave ou le sirop d’érable. A titre informatif : 

  • Une pomme contient 6g de fructose pour 100g
  • Les raisins secs contiennent 32g de fructose pour 100g
  • La confiture de fraise contient 19g de fructose pour 100g
  • Le miel contient 39g de fructose pour 100g

Newsletter

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

*Source : Article ‘Fructose Consumption During Pregnancy Influences Milk Lipid Composition and Offspring Lipid Profiles in Guinea Pigs’, publié dans le journal, Frontiers in Endocrinology.

Source: Lire L’Article Complet