Violences conjugales : Le nombre de victimes a augmenté de 10 % en 2020

Malgré le nombre de féminicides en baisse, les victimes de violences conjugales sont de plus en plus nombreuses en France. On vous donne toutes les infos sur le rapport du ministère de l’Intérieur. 

Si de nombreuses mesures ont été prises par le gouvernement afin de lutter contre les violences conjugales, les derniers chiffres du ministère de l’Intérieur sont inquiétants. En 2020, les services de police et de gendarmerie ont reçu 159 400 victimes de ce type de violence, femmes et hommes confondus, soit une hausse de 10 % par rapport à 2019. Si ce nombre a baissé de 13 % lors du 2e confinement, le ministère a souligné qu’il n’est pas définitif puisqu’il « ne comptabilise que les faits commis pendant les confinements qui ont été portés à la connaissance de la police et la gendarmerie au plus tard début janvier 2021 ». On vous donne plus de détails.

FRANCE ???????? | Le #ministère de l’intérieur a enregistré une hausse de 10% des violences #conjugales, il y eu 159 400 #personnes. ???? 87% sont des femmes soit 139 200. (Ouest France)

Au total, 87 % des victimes de violences conjugales en 2020 étaient des femmes, et 102 d’entre-elles ont été tuées par leur conjoint ou ex-compagnon. Parmi ces dernières, près d’1 sur 5 avait déjà porté plainte. Selon les départements, le nombre de victimes de violences conjugales est sensiblement différent.

Si l’Aveyron (Occitanie) est le département qui compte proportionnellement le moins de femmes victimes de violences conjugales, la Seine-Saint-Denis (Île-de-France) et la Guyane sont les zones qui comptent tristement le plus de victimes. Si vous souffrez d’une situation similaire, la ligne d’écoute 3919 est disponible 24H/24 et 7j/7, et ce, depuis août dernier.

Source: Lire L’Article Complet