Worlds LoL, Valorant, Fortnite… Le récap esport de la semaine du 21 septembre

On revient sur tout ce qui a fait l’actualité de la semaine du côté de l’esport, avec des news des Worlds de LoL, ou encore du tout premier tournoi Valorant organisé par Riot.

Les Worlds de LoL débutent dès aujourd’hui !

Pendant un mois environ, les meilleures 22 équipes issues de 12 ligues différentes vont s’affronter pour tenter d’atteindre le fameux graal : la coupe de l’invocateur. Dès aujourd’hui, les Worlds débutent par la phase de Play-in, qui aura lieu jusqu’au 30 septembre prochain. Puis, du 3 au 31 octobre, on aura enfin droit au moment que tout le monde attend, le Main Event. Première, à cause de la crise du coronavirus : la pandémie de coronavirus force les joueurs à combattre à huis-clos dans la ville de Shanghai, sans public ni presse. L’événement sera cependant bien retransmis sur les diverses plateformes de streaming en ligne comme Youtube ou Twitch.

Riot lance le premier tournoi officiel sur Valorant : First Strike

Après des dizaines de tournois non-officiels organisés par la communauté, Riot a enfin décidé de supporter son FPS tactique en annonçant le tout premier tournoi officiel sur Valorant, nommé First Strike. On sait d’ailleurs que c’est John Needham, déjà à la tête de la scène compétitive sur League of Legends, qui sera en charge du développement de celle de Valorant. On ne connait pas encore les détails de l’événement, mais il devrait s’agir d’un tournoi par région (Europe, Asie, etc), et les finales devraient avoir lieu en décembre prochain. Et évidemment, le tournoi sera disputé en ligne.

AGO Rogue remporte les European Masters de LoL

Dimanche dernier, AGO Rogue a pu remporter la seconde édition annuelle des European Masters, à savoir la deuxième division européenne sur LoL. Ils ont remporté le tournoi face aux allemands de GamerLegion. Contre performance pour LDLC OL, qui a perdu en demi-finale contre ces mêmes GamerLegion samedi dernier. Dommage, mais l’équipe aura toujours l’occasion de se rattraper dès l’an prochain.

Pas de français dans le top 5 de la Dreamhack Fortnite

La semaine passée, la troisième édition de la Dreamhack Fortnite a pu avoir lieu en ligne. C’est le polonais Teeq qui remporte la compétition, laissant les nombreux français en lice bien derrière lui. Il y avait en effet 23 joueurs français qualifiés pour la grande finale de 100 joueurs, mais seulement deux d’entre eux sont parvenus à se glisser dans le top 10 (le meilleur d’entre eux étant Lowless). Dommage !

Source: Lire L’Article Complet