Ces 29 photos rappellent que Chantal Thomass est une créatrice géniale

Six mois. C’est le temps qu’il a fallu à Chantal Thomass et son équipe, pour faire le trie de ses archives et sélectionner les 273 pièces mises en vente ce jeudi 6 mai 2021 à l’Hôtel Drouot.

Dans une pièce chaleureuse aux allures de boudoir, s’expose sans chichis la mode d’une femme qui a fait de la liberté sa signature. Rencontre.

Chantal Thomass, 40 ans d’une mode sensuelle, ultra-féminine et intemporelle

Derrière ces pièces que beaucoup découvrent pour la première fois, c’est tout un pan de l’histoire de la mode française qui se révèle. Car si Chantal Thomass est célébrée pour avoir modernisé l’industrie de la lingerie, ouvrant grande la voie pour des griffes de luxe telles que Victoria’s Secret ou aujourd’hui Savage x Fenty, beaucoup ont oubliés qu’elle est avant tout une créatrice de mode.

Pourtant, c’est en 1967, seulement 1 an avant les événements de mai 68, qu’elle lance sa première griffe sous le nom de Ter et Bantine. Près de dix ans après cette première expérience, son style est affirmé lui permet de lancer une nouvelle marque, sous son nom propre. Chantal Thomass naît une deuxième fois.

On me parle tout le temps de ma lingerie, ça m’énerve, car j’ai adoré faire de la mode.

Sur ses podiums les top modèles des années 90 avancent d’un pas assuré. Helena Christensen, Claudia Schiffer, Eva Herzigova, Carla Bruni, Naomi Campbell… Toutes ont arborés avec fierté les pièces de cette grande dame de la mode dont les héroïnes avaient pour nom Greta Garboo, Louise Brooks, Joséphine Baker ou encre Marlène Dietrich.

Ce sens de l’ultra-féminité, c’est ce qui lui permettra de faire des collaborations iconiques notamment avec Wolford, Victoria’s Secret ou Coca Cola, de faire l’aménagement intérieur de l’hôtel Vice Versa inspiré des pêchés capitaux ou encore de signer un show au Crazy Horse.

Cette année, c’est donc une rétrospective doublée d’une vente aux marteaux de plus de deux cents pièces issues de ses archives personnelles que présente Chantal Thomass. L’occasion d’en savoir plus sur celle qui déclarait porter du noir parce qu’elle avait “donné la couleur aux autres”.

Marie Claire : C’est votre première rétrospective.

Chantal Thomass : Oui. J’ai eu des expositions comme à Marseille avec Marilyn Vigouroux, puis une autre en Belgique, en Suisse aussi, le pays de la broderie… Mais jamais de rétrospective.

Quand on fait une exposition, on montre habituellement 40 ou 50 modèles. Là, ce sont tous mes modèles depuis le début.

Habituellement, lorsqu’un designer expose des vêtements, on ne peut pas les toucher. Vous, vous avez fait le choix de laisser un accès total aux collections.

Je suppose que les gens touchent aux modèles avec respect et attention.

Les pièces sont neuves, vous savez, elles ont fait quelques défilés, quelques shootings puis sont entrées dans mes archives.

La robe Spider de Chantal Thomass en 1983

Ter et Bantine en 1974

Découvrez la mode joyeuse et féminine de Chantal Thomass

Croquis Chantal Thomass dans les années 80

Isabelle Adjani en Chantal Thomass lors de la cérémonie des Césars en 1984

La mode de Chantal Thomass en 1985

Dupuy-Berberian illustrent Chantal Thomass 1986

Dupuy-Berberian illustrent Chantal Thomass 1986

Carla Bruni en Chantal Thomass en 1988

Helena Christensen pour le printemps-été 90 de Chantal Thomass

Cristina Cordula pour Chantal Thomass dans les années 90

Défilé Chantal Thomass automne-hiver 1992

Dupuy-Berberian illustrent Chantal Thomass 1986

Naomi Campbell pour Chantal Thomass printemps-été 1994

Eva Herzigova pour Chantal Thomass printemps-été 1994

Dupuy-Berberian illustrent Chantal Thomass 1986

La mode de Chantal Thomass pour le printemps-été 1988

Découvrez la mode joyeuse et féminine de Chantal Thomass

Chantal Thomass, Régine, Jean Charles de Castelbajac et Thierry Mugler dans les années 80

Chantal Thomass printemps-été 90

Chantal Thomass printemps-été 90

Dupuy-Berberian illustrent Chantal Thomass 1986

Chantal Thomass printemps-été 90

Dupuy-Berberian illustrent Chantal Thomass 1986

Découvrez la mode joyeuse et féminine de Chantal Thomass

Découvrez la mode joyeuse et féminine de Chantal Thomass

Croquis de la collection Chantal Thomass pour le printemps-été 1992

Chantal Thomass printemps-été 90


Source: Lire L’Article Complet