Cette astuce méconnue pour appliquer un anti-cernes permet de défatiguer le regard en quelques secondes

Cette façon d’utiliser l’anti-cernes permet de camoufler les signes de fatigue de manière efficace. De quoi afficher un regard sublimé et rayonnant.

Le regard joue un rôle essentiel dans l’air dégagé. Heures de sommeil suffisantes ou courtes nuits, les yeux ne mentent pas. Une bonne mine ou une grosse fatigue se lisent immédiatement sur cette zone. Des contours de l’oeil nous aident à en prendre soin, tout comme le maquillage qui s’avère être un allié de taille. Encore faut-il l’utiliser de manière adéquate pour ne pas ruiner tous nos efforts. Ainsi, l’anticernes s’érige en indispensable. L’une des erreurs les plus communes est de penser que plus on en met, plus on parviendra à camoufler les signes de fatigue. Or, cela peut être contre-productif, avec à la clé un résultat qui laisse à désirer. « Vous n’avez pas besoin de couvrir toute la zone située sous les yeux, il suffit de se concentrer sur les zones sombres » explique à Vogue US Romy Soleimani, maquilleuse. Il suffit de suivre quelques repères pour déposer la parfaite dose de manière stratégique et efficace. Il suffit de cibler : « le tiers intérieur de l’œil et légèrement le coin extérieur ». La précise d’ailleurs qu’il est important de ne pas trop approcher les cils inférieurs, afin d’éviter toute accumulation de maquillage. Enfin, si la zone sous les yeux a besoin d’un éclaircissement supplémentaire, il suffit de neutraliser les tons sombres avec un anticernes crémeux de nuance pêche. Dans un tutoriel dédié, Hector Espinal, Global Makeup Artist pour Fenty Beauty préconisait lui aussi de procéder avec deux concealers. Les couleurs chaudes et froides sont complémentaires car le camouflage est avant tout une illusion d’optique qui joue sur les zones d’ombres et de lumières.  

Les paupières et l’anti-cernes teinté 

Dans sa vidéo dédiée aux techniques de maquillage Robert Welsh, makeup artist considère que l’application d’un anti-cernes sur les paupières mobiles est une erreur : « La peau qui se situe sous vos yeux est tellement différente de celle qui se trouve sur les paupières ». Et de préciser que ce genre de cosmétique correcteur est composé d’une formule très riche et hydratante. Les paupières produisent bien plus d’huiles pour le maintien de leur hydratation. L’anticernes ne serait donc pas adapté à cette zone puisqu’il ne bloque pas le sébum. En apposant le concealer sur la paupière mobile, on ne ferait qu’exacerber la présence de gras. C’est ce qui produit des lignes et des résidus de maquillage coincés dans les plis de la paupière à chaque fois que l’on cligne des yeux.

A découvrir également : Anti-âge : cet ingrédient puissant rajeunit le regard et efface les cernes et les poches à la maison

Source: Lire L’Article Complet