Ella Emhoff, belle-fille de Kamala Harris et nouvelle coqueluche de la mode

Elle s’appelle Ella Emhoff, elle est la belle-fille de la vice-présidente des États-Unis Kamala Harris, et on lui prédit déjà un brillant avenir dans le monde de la mode. Pour cause : grâce à son look gender-fluid et sa passion pour la confection de vêtements, l’étudiante de la prestigieuse école d’art Parsons de New York a tout d’une it-girl”

C’est lors de la cérémonie d’investiture à la présidence de Joe Biden du 20 janvier 2021 qu’Ella Emhoff a fait sa première apparition remarquée. Aperçue dans un manteau à carreaux signé de la griffe italienne Miu Miu, la fille de Kerstin Mackin et Douglas Emhoff, encore inconnue jusque-là, a vu ses followers exploser sur les réseaux sociaux. Une semaine plus tard, elle signait un contrat au sein d’une agence de mannequins réputée.

Des premiers pas remarqués dans le monde de la mode

Jeudi 18 février 2021, en pleine Fashion Week de New York, Ella Emhoff a ainsi fait ses premiers pas dans l’industrie en foulant le catwalk du label new-yorkais Proenza Schouler, qui présentait sa collection automne-hiver 2021. Au cours de ce défilé digital, pandémie oblige, la jeune femme s’est illustrée en portant trois différents looks, dont un manteau en cuir cintré à la taille, pièce forte de la collection. “C’était une première expérience épique dans le monde de la mode”, a t-elle confié à Jack McCollough et Lazaro Hernandez, le duo de créateurs de la marque, dans un entretien vidéo paru au lendemain du défilé. 

https://www.instagram.com/p/CLcQu9LJoru/

Au cours de cet entretien, elle a notamment évoqué les origines de son intérêt pour la mode : “Pendant très longtemps quand j’étais petite, je rêvais de devenir designer. Ma mère aimait beaucoup la mode alors je m’amusais souvent à essayer les vêtements dans sa garde-robe.”
À seulement 21 ans, Ella Emhoff est plus que jamais sous le feux des projecteurs. Elle apparaît ces derniers jours à la Une du magazine de mode Dust, et s’est vue offrir un contrat dans l’agence IMG Models qui représente entre autres le duo de soeurs et mannequins stars Bella et Gigi Hadid

Une ascension fulgurante qui en agace certain.es, lui reprochant de percer vite -trop vite- uniquement grâce à son nom. Le 21 février 2021, la mannequin américaine Teddy Quinlivan écrivait ainsi, dans une story partagée sur son compte Instagram : “dire que quelque part dans le monde, il y a une fille qui lutte pour payer son loyer et obtenir une assurance maladie, a tout quitté pour devenir mannequin et est sans doute en train de perdre son opportunité d’exercer dans le mannequinat face à la belle-fille d’une politicienne, tout cela parce qu’elle n’est pas née dans une dynastie. Ça m’attriste.”

Le style d’Ella Emhoff, singulier et affirmé

Plus qu’une simple “belle-fille de”, Ella Emhoff est pourtant applaudie pour son sens de la mode. On la reconnaît à son look singulier qui oscille entre le féminin et le masculin ainsi qu’à sa courte chevelure ondulée et ses fines lunettes rondes, déjà emblématiques. Quant à ses choix vestimentaires ? Ils sont résolument modernes, comme sa vision du corps et des normes. Visiblement anticonformiste, la jeune femme n’hésite pas à dévoiler fièrement ses aisselles non-épilées sur les réseaux sociaux. 

https://www.instagram.com/p/CI6K_wjFeR9/

Ella Emhoff est également couturière. Adepte du DIY et passionnée de tricot, elle partage régulièrement ses créations sur son compte instagram suivi par près de 400 000 abonnés. Par ailleurs, la jeune femme a récemment écoulé une mini-collection de vêtements tricotée par ses soins. Une gageure pour celle qui étudie actuellement le design textile.

Dans une interview donnée à Vice, Ella Emhoff a révélé que son objectif “est sans aucun doute de posséder sa propre marque de knitwear.” Pour cela, la jeune femme sait précisément ce qu’elle veut : “tenir une boutique, de préférence une boutique en ligne, où je pourrais proposé un tas de pièces différentes que je crée constamment et faire un travail à la commande, et que tout cela soit organisé dans une même boutique.” 

Nul doute que chacune de ses apparitions sera désormais scrutée, au moins durant tout le mandat vice-présidentiel de sa belle-mère qu’elle surnomme affectueusement “Momala Harris”.

Découvrez les meilleurs looks d’Ella Emhoff dans le diaporama suivant.

Ella Emhoff en Miu Miu à la cérémonie d’investiture de Joe Biden

Ella Emhoff en Miu Miu à la cérémonie d’investiture de Joe Biden


Source: Lire L’Article Complet