La famille de la mannequin Stella Tennant révèle son suicide

Le 22 décembre dernier, l’industrie de la mode apprenait la mort de l’une de ses figures majeures, la mannequin britannique Stella Tennant. Ce jeudi 7 janvier 2021, après quelques semaines de recueillement, la famille de l’une des icônes des années 90 s’est enfin exprimée sur les causes de son décès. Stella Tennant a mis fin à ses jours.

Une icône des années 90

On a trop souvent tendance à réduire les années 90 aux six Supermodel qui ont fait frémir la pop culture à savoir Kate Moss, Naomi Campbell, Cindy Crawford, Claudia Schiffer et Christy Turlington. Pourtant, d’autres mannequins ont aussi donné une étoffe particulière à cette période aujourd’hui fantasmée. Parmi elles, Stella Tennant.

Issue d’une famille aristocratique à une parenté pas si éloignée de celle de Lady Di, Stella Tennant a fait une entrée fracassante dans le milieu du mannequinat à l’âge de 23 ans. Cette même année-là, elle fait sa première couverture pour le Vogue Italia. C’est là qu’elle est repérée par nulle autre que Karl Lagerfeld qui en fait sa muse pour la maison Chanel.

Les maisons de mode à l’instar de Dior, Versace, Alexander McQueen, Givenchy, Jean Paul Gaultier ou encore Vivienne Westwood se l’arrache faisant d’elle l’une des mannequins qui a introduit le goût de l’industrie pour les femmes androgynes sur les podiums.

“Elle ne se sentait pas capable de continuer”

“Stella n’allait pas bien depuis un certain temps. Ainsi, à notre plus profonde tristesse et désespoir, elle ne se sentait pas capable de continuer, malgré l’amour de ceux qui lui étaient le plus proches.” C’est par ces mots que la famille s’est exprimée pour la première fois concernant la mort de la top model.

Plus loin : “C’était une belle âme, aimée par sa famille proche et ses bons amis, une femme sensible et talentueuse dont la créativité, l’intelligence et l’humour ont touché tant de gens”.

Au moment de sa mort, nombreux ont été les professionnels du secteur à salué sa carrière et la manière dont elle avait pu les toucher et les décider à se lancer dans la mode. À 50 ans, Stella Tennant rejoint malheureusement la liste, déjà trop longue, des personnalités iconique du milieu à s’être battues contre la dépression, relançant ainsi les discussions autour de la santé mentale.

Si la question est loin de ne toucher que la mode seule, elle reste malgré tout un sujet encore tabou.

Source: Lire L’Article Complet