La jupe midi : un intemporel pour la mi-saison

Longueur modérée présentant une infinité de déclinaisons stylistiques, la jupe midi est une valeur sûre du vestiaire féminin. Zoom sur cette pièce intemporelle que l’on doit aux années 50.

On la connait sulfureuse version mini et glamour dans sa déclinaison maxi. Dans sa version midi (ou mi-longue), la jupe se prolonge de quelques centimètres sous le genou. Modèle phare de l’uniforme féminin des années 40-50, cette pièce désormais intemporelle est idéale à porter en toute saison, et s’adepte à tous les styles. Démonstration.

Revival 50’s

Si l’on fait un bond dans la mode des années 50, le style des femmes de l’époque se cantonnait à une pièce incontournable : la jupe mi-longue. En témoigne la silhouette classique de l’époque qui fait rimer taille corsetée et jupe mi-longue plus ou moins évasée. Cette silhouette, c’est aussi celle du New Look de Dior – le tailleur Bar, veste de costume et sa jupe plissée – présentée en 1947. 

Sous son air presque puritain la jupe mi-longue avoisine la hauteur mi-mollet, et se fait alors dans des coloris monotones bleu foncé, kaki, marron, et les nuances de gris habillent le vêtement. Si toutes les femmes des fifties l’arborent fièrement, la jupe midi est une pièce qui s’émancipe de la rigide jupe crayon qui était de rigueur une décennie auparavant. Les stars de l’époque notamment les icônes de cinéma telles que Lauren Bacall et Rita Hayworth ou encore Marilyn Monroe adoptent elles aussi ce nouveau vêtement en vogue.

Prix : 295 euros.

Prix : 150 euros.

Prix : 179,99 euros.

Prix : 265 euros.

Prix : 225 euros.

Prix : 49,95 euros.

Prix : 2 380 euros.

Prix : 137 euros.

Prix : 18 euros.

Prix : 980 euros.

Prix : 145 euros.

Prix : 650 euros.

Prix : 665 euros.

Prix : 890 euros.

Prix : 185 euros.

Source: Lire L’Article Complet