Peta promet 1 million de dollars à qui inventera une laine végane

Le jeudi 17 novembre 2022, l’association de protection animale Peta a lancé un concours inédit, promettant 1 million de dollars à celui ou celle qui développera de la laine végane.

"Depuis les fleurs et les fruits jusqu'au chanvre et aux graines de soja, les options sont illimitées lorsqu'il s'agit de développer des matières écologiques et éthiques pour créer des vêtements et accessoires sans exploiter d'animaux", déclare par voie de communiqué Mimi Bekhechi, vice-présidente de PETA pour l'Europe. Si ce projet arrive à voir le jour, il réalisera trois objectifs de l'association Peta : protéger les moutons de l'exploitation de leur laine dans des conditions parfois immorales, faire avancer le monde de la mode éco-responsable et lutter contre les dégradations environnementales que provoque l'élevage intensif.

Un concours qui tombe à pic

Cette action menée par le groupe de défense animale Peta s'inscrit dans un contexte de dégradation climatique de plus en plus marquée. En plus de lutter contre les souffrances des moutons qui sont très souvent maltraités dans le cadre de l'exploitation de leur laine, ce concours comporte également un aspect environnemental puisqu'il a pour but de mettre fin à l'élevage intensif d'animaux. D'autant que l'industrie lainière abîme les sols, contamine les eaux et est responsable d'une libération considérable de méthane, l'un des gaz à effet de serre qui participe au réchauffement de la planète. Ces problématiques environnementales touchent de plus en plus les jeunes générations (mais pas seulement !) qui cherchent désormais à s'habiller avec des vêtements éco-responsables en matière végane. Le changement est déjà intervenu pour la fourrure et le cuir, qui disparaissent peu à peu des habitudes de consommation au profit de leurs équivalents végans. En sera-t-il de même pour la laine de mouton ?

Source: Lire L’Article Complet