Années 2010 : Alors on danse

En 2010, l’ouest de la France subit la tempête Xynthia, la Grèce est au bord de la faillite et même dans le foot, c’est la crise, avec des Bleus qui font la grève en pleine Coupe du Monde. Mais c’est aussi l’année de “Alors on danse”, le titre qui a fait découvrir Stromae au grand public. “Il n’a pas de tabou, il parle de tout et n’importe quoi sans gêne. J’aime bien ça chez cet artiste”, explique un passant.

La naissance d’un tube

Je l’ai toujours vendu comme si c’était un Français, mais en fait non”, lâche un autre. Eh non, Stromae est Belge. En 2009, il n’a pas encore 25 ans, et il teste ses chansons dans de petites salles de Bruxelles, en Belgique. Quand il chante “Alors on danse”, le public n’en a pas conscience, mais il est en train d’assister à la naissance d’un tube. Un an plus tard, le morceau passe partout et est numéro un des ventes dans presque toute l’Europe.

  • JT de 20h du samedi 29 août 2020L’intégrale
  • 1 Tour de France : premier test réussi
  • 2 Stratégie de dépistage massif : le grand embouteillage dans les laboratoires
  • 3 Télétravail : le mobilier de bureau a le vent en poupe
  • 4 Explosion au Liban : comment se reconstruire après le drame ?
  • 5Black Panther: la mort d’un super-héros
  • 6 Stages de survie : une pratique en toute sécurité ?
  • 7 Insectes : pourquoi les guêpes sont partout cet été
  • 8 Balades côtières : au pays des surfeurs

Source: Lire L’Article Complet