"C'était fabuleux, grandiose" : aux Nuits de Fourvière à Lyon, Pomme a enchanté son public

La dernière fois qu’elle a joué à domicile, dans l’amphithéâtre antique de Fourvière, c’était le 7 juillet 2020. La chanteuse Pomme dévoilait sur scène l’univers intimiste de son deuxième album sorti quelques mois plus tôt, Les Failles, dans le cadre d’une captation retransmise sur la chaîne Arte. En raison de l’épidémie, les Nuits de Fourvière avaient dû être annulées. Les gradins étaient désespérément vides.

Les 27 et 28 juillet 2021, la jeune femme qui fêtera bientôt ses 25 ans, originaire de Caluire-et-Cuire près de Lyon, est revenue sur ses terres auréolée du prestigieux titre d’artiste féminine de l’année aux Victoires de la Musique. Son deuxième album enrichit de cinq nouvelles chansons s’intitule désormais Les Failles cachées.

De frêles mélodies habillées de mille couleurs

“Son plus beau pyjama sur les épaules,” selon ses mots, l‘auteure, compositrice, interprète et musicienne a offert aux Lyonnais un concert aux parfums intimistes et mélancoliques. De frêles mélodies habillées de mille couleurs dans une ville qui évidemment la touche plus que les autres.

“Lyon, c’est toujours des dates que j’anticipe et que je prépare bien, confie la chanteuse quelques heures avant d’entrer en scène. Il y a ma famille, il y a mes amis. Ça a tendance à me mettre la pression, parce que c’est des gens à qui j’ai envie de plaire.”   

C’était génialissime, grandiose. Pomme, c’est toujours fabuleux.

Une pression vite envolée face au public qui, malgré quelques gouttes de pluie, a répondu présent pour partager une soirée avec l’artiste lyonnaise et ses musiciennes. Les quelques fans rencontrés à la sortie attestent de sa popularité grandissante. “C’était incroyable. La musique était incroyable, la lumière, le son. C’était génial”, s’enthousiasme un groupe de jeunes femmes. “C’est le meilleur concert de Fourvière qu’on ait fait,” renchérit une autre.

Après les Nuits de Fourvière, Pomme poursuit sa tournée entamée début juin, un peu partout en France, jusqu’à la mi-septembre où trois concerts à l’Olympia à Paris marqueront la fin d’un été riche d’une cinquantaine de dates.

Source: Lire L’Article Complet