Damso dévoile QALF Infinity, un deuxième volet aussi convaincant que le premier… Voici ce qu'on en a pensé

Damso a sorti “QALF Infinity” ! On l’a écouté, voici ce qu’on en a pensé.

Récemment nous t’avons partagé le classement du top albums et singles France de la semaine avec Gazo, Wejdene ou encore 47ter et on te parie que nous allons très vite y retrouver Damso ! Le rappeur belge a lâché ce 28 avril 2021 la deuxième partie de son album “QALF” sorti en septembre dernier. Tout le monde l’attendait depuis la fin de “QALF” qui nous avait laissé en suspend… Eh bien ça y est, la partie deux est dispo. Elle s’intitule “QALF Infinity” et forcément, chez melty nous l’avons écouter ! On te donne rendez-vous juste en dessous pour découvrir ce que l’on en a pensé. Allez on te donne un petit indice : dinguerie !

https://www.instagram.com/p/COOcU4Gh5L0/

Une publication partagée par DAMSO (@thedamso)

On commence en douceur par une intro plutôt calme avec Damso qui est accompagné de voix gospel. Vantablack joue ensuite, on retrouve le côté plus kickeur du rappeur belge sur une prod qui nous fait direct bouger la tête. On enchaîne sur des notes plus caribéennes avec Dose dans lequel l’artiste nous parle un peu plus de son métier, du regard des autres, d’égo… Morose joue ensuite. Un titre qui porte bien son nom et qui fini sur lzs notes mélancoliques d’un saxophone puis d’un piano. On découvre ensuite Chialer le featuring avec YG Pablo qui nous parle de leur version sombre de l’amour. Puis place à Diamants dans lequel Damso nous parle de sa réussite dans la musique.

https://www.instagram.com/p/CNSC5xGl-PU/

Une publication partagée par DAMSO (@thedamso)

Même thème dans la première partie de TheVie Radio mais dans la deuxième, l’artiste nous parle d’amour et d’abstinence. Et dans la troisième, on retrouve un Damso plus bresom qui kicke comme il sait bien le faire ! On enchaîne sur une autre instru nwaar avec Zwaar où on retrouve le Damso des premiers jours qui n’a pas le time pour l’amour ! Puis on découvre Passion, morceau très introspectif où Damso retrace son parcours avant et après la musique. Vivre un peu débute sur un nouvel audio du fils de Damso qui nous parle une nouvelle fois de célébrité dans ce son. Et enfin, on termine sur Youvoi, aussi efficace et réussi que les sons précédents.

Source: Lire L’Article Complet