Interceltique de Lorient : une cinquantième édition diminuée à cause du Covid-19

La cinquantième édition du Festival interceltique de Lorient débute vendredi 6 août et se tient jusqu’au 15 août. C’est le grand rendez-vous culturel du début du mois d’août en Bretagne. Cette cinquantième édition a dû être réaménagée en raison de la crise sanitaire du Covid-19.

Le principal changement concerne la grande parade des nations celtes : pas de déambulation en ville cette année, c’est une première. La grande parade aura lieu au stade du Moustoir et sans groupes étrangers : les Irlandais, les Gallois, les Écossais ou les Australiens seront absents. Pour entrer dans le stade, il faudra présenter son pass sanitaire, tout comme pour pénétrer à l’intérieur du périmètre où se trouvent les deux autres scènes du festival.

Seulement 80 groupes invités

Pour maintenir sa cinquantième édition, l’Interceltique a revu ses ambitions à la baisse, avec 80 groupes invités, contre 200 habituellement. Dans cette programmation, les artistes bretons sont à l’honneur. Parmi eux, des nouveaux noms et des valeurs sûres, comme Gilles Servat, Alan Stivell, Dan Ar Braz ou encore Denez Prigent.

Si le festival a réussi à maintenir contre vents et marées une riche programmation, les concerts organisés d’habitude dans les cafés ou les bars sont tous annulés. La fréquentation s’annonce en recul : les organisateurs tablent sur 30 000 entrées payantes, contre 70 000 une année normale. En 2019, l’Interceltique avait attiré 800 000 personnes à Lorient.

La 5e édition du Festival interceltique de Lorient – le reportage d'Anne Chépeauécouter

Source: Lire L’Article Complet