Mort de DJ Duke, pionnier du hip hop français, et membre du groupe Assassin

Le musicien DJ Duke, membre du mythique groupe de rap français Assassin, est mort samedi, à l’âge de 47 ans.

Le hip hop français perd un de ses pionniers. DJ Duke, musicien satellite du mythique groupe Assassin, fondé dans les années 1980 par Rockin’ Squat, Solo, DJ Clyde et Doctor L, vient de mourir à l’âge de 47 ans. C’est Rockin’ Squat qui a annoncé la nouvelle sur son compte Instagram, samedi.

“Je n’ai pas de mot, mon cœur est en mille morceaux 💔 Le grand @djdukeassassin nous a quitté aujourd’hui. Repose en paix l’ami. Que le paradis t’ouvre ses portes.”, a-t-il écrit.

View this post on Instagram

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

DJ Duke a accompagné aux platines le groupe pionnier du rap à partir des années 90, et tout au long des années 2000, se produisant sur scène aux côtés de Rockin’ Squat, Profecy, Lyricson, Pyroman et Taïro.

“Le hip hop français vient de perdre un grand monsieur”

Vidéo: Confinement à Paris : le ténor au balcon se remet à chanter pour son quartier (Dailymotion)

Le DJ, qui a par ailleurs travaillé en solo, a également collaboré avec Youssoupha ou encore les Américains Conway The Machine et The Alchemist.

Il avait en outre participé à la tournée L’Âge d’or du rap français, et travaillé en 2018 avec Akhenaton sur les deux très beaux titres Qui vit par le fer ou Le théorème d’archimerde Part 2. Le leader d’IAM a rendu hommage à DJ Duke sur Instagram.

View this post on Instagram

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

“Je viens d’apprendre la disparition de mon ami, mon frérot, Dj Duke, dj du groupe mythique Assassin. Je suis tellement fier de t’avoir connu et d’avoir fait ces titres avec toi. Le hip hop français vient de perdre un grand monsieur. Love bro 💚😥”

En mars dernier, DJ Duke avait travaillé avec Oxmo Puccino, sur un projet de deux titres, Papaëlla et Rue du crime. Les deux artistes se connaissaient depuis le début des années 2000 et avaient déjà collaboré sur le titre Toucher l’horizon, en 2004. Oxmo Puccino a publié un poème en hommage à son ami disparu.

View this post on Instagram

A post shared by Viktorija Burakauskas (@toribur) on Jan 21, 2020 at 8:43am PST

“Paris, Rio, Lyon/Partout, chaque fois, avec toi/J’ai pu toucher l’horizon/Le rap français te doit beaucoup/Tes amis te doivent beaucoup/Le pire dans la perte c’est pas l’être aimé/Mais le temps de s’consoler/Car quand on meurt c’est pour si/longtemps/Définitivement.”

Source: Lire L’Article Complet