Musique : du Stabat Mater à Marcel Proust, en passant par le violon jazz… les sorties CD de la semaine

Deux disques qui reprennent tous les deux le Stabat Mater sortent cette semaine. Le premier est fait avec deux voix d’hommes, comme cela se faisait à l’époque. Il s’agit du Stabat Mater de Pergolèse (Château de Versailles), chanté par deux castrats : Filippo Mineccia (alto) et Samuel Mariño (soprano). 

Le second album du Stabat Mater (Harmonia Mundi), toujours de Pergolèse, est chanté par des femmes, et est aussi merveilleux. “Un grand disque”, assure le journaliste Michel Mompontet. 

Florin Niculescu, “génie du violon”

Autre trouvaille, la redécouverte d’un concert privé joué pour Marcel Proust et ses amis, en 1907. Proust, le concert retrouvé (Harmonia Mundi), de Théotime Langlois de Swarte et Tanguy de Williencourt, permet d’entendre ce qui s’est joué dans les couloirs du Ritz ce soir-là. 

Dans un autre genre, notre partenaire Jazz Magazine publie une interview exceptionnelle du pianiste Keith Jarett. “C’est peut-être sa dernière interview, elle est exceptionnelle, elle est bouleversante”, indique Michel Monpontet. Keith Jarett a eu un accident vasculaire cérébral récemment, qui lui a paralysé entièrement la partie gauche. “Mon unique raison d’être c’était d’être un improvisateur. C’est fini. Ma vie en musique est terminée”, confie le pianiste. 

Enfin, Florin Niculescu, “génie du violon” selon Michel Monpontet, sort un très beau disque, Le temps des violons (Label Ouest). “Il nous rappelle que la patrie du violon jazz, c’est la France”, conclut le journaliste. 

Source: Lire L’Article Complet