Jade et Joy Hallyday privées d’un petit plaisir : Laeticia compterait ses sous

Laeticia Hallyday veille au grain sur ses finances, quitte à priver ses filles, Jade et Joy, d’un spectacle qu’elle leur avait pourtant promis. C’est en tout cas ce qu’affirme le magazine Closer dans son dernier numéro. Pourtant, on aurait pu penser que la veuve de Johnny Hallyday vivait très confortablement.

Les finances de Laeticia Hallyday auraient besoin d’un coup de pouce. Dans son dernier numéro, le magazine Closer affirme que, deux ans après la mort de Johnny Hallyday, la fille d’André Boudou ferait tout pour se serrer la ceinture. Elle s’est notamment séparée de Maryline Issartier, une alliée de poids dans les tâches de maman puisqu’elle était la nounou de Jade et Joy. Elle avait repris ses fonctions en 2019 après avoir temporairement cédé sa place à Sylvie Destaillats pendant dix ans.

En vraie maman raisonnable, l’ex-mannequin se serait résolue à un autre sacrifice qui n’a pas dû plaire aux jeunes filles âgées respectivement de 11 et 15 ans. “Tout récemment, les deux sœurs devaient assister à un spectacle avec leur maman”, toujours d’après nos confrères. Malheureusement pour les deux jeunes filles, Laeticia Hallyday “s’est résolue à annuler devant le coût exorbitant des places”. Heureusement, à travers tous ces tracas, la veuve de l’idole des jeunes peut se consoler d’avoir l’amour inconditionnel et le soutien indéfectible de son compagnon Pascal Balland.

Royalties, hommages coûteux… Laeticia Hallyday en difficulté ?

Mais Laeticia Hallyday traverse-t-elle vraiment une mauvaise passe financière ? En effet, si elle a multiplié les voyages, comme à Marrakech pour les fêtes de fin d’année en famille, les venues à Paris, les allers et retours pour retrouver son chéri, les escapades à deux en Italie ou encore un voyage au Mexique pour la Saint-Valentin (toujours d’après Closer), on pouvait la penser à l’abri financièrement. Notamment grâce aux albums hommages au Taulier dont elle pourrait percevoir les royalties. Pour rappel, 37,5% des royalties de Johnny Hallyday avaient été gelées en décembre 2018, laissant l’opportunité à la quadra de placer le reste (62,5%) de ces royalties dans le JPS Trust du rockeur. Autre source importante d’argent pour Laeticia Hallyday : les soirées hommages à Jean-Philippe Smet de son vrai nom organisée à l’Olympia. Durant ces dernières, qui ont eu lieu en décembre 2019, les fans de l’idole des jeunes ont pu visiter sa loge pour le montant de 100 euros.Ils avaient déjà dû débourser la somme de 30 euros afin de pouvoir assister à une séance.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet

Nikos Aliagas dévoile son plus grand regret concernant ses enfants

Nikos Aliagas cartonne sur TF1. Celui qui s’épanouit également dans la photographie mène une vie à cent à l’heure qui l’a beaucoup accaparé. Il avoue aujourd’hui avoir quelques regrets.

Nikos Aliagas est partout. Le plus grec des présentateurs télé français fait un carton avec chacune de ses émissions. Il anime les NRJ Music Awardschaque année, accompagne les jeunes talents de The Voice et The Voice Kids sans oublier 50 Minutes Inside et La Chanson Secrète. À 50 ans, le compagnon de Tina Grigoriou n’a pas à rougir de son parcours professionnel : « Quand j’ai commencé à faire ce métier, il y a plus de trente ans, je faisais comme si c’était le premier et le dernier jour, a-t-il affirmé dans les colonnes de Sud Ouest.J’ai bossé dur, je ne savais pas que cela allait durer. Je n’avais pas plus d’ambition pour durer, cela peut paraître étrange. Je m’amusais et c’est le boulot et le challenge qui m’intéressaient, pas ce que j’allais faire après. C’est passé vite, je n’ai rien vu venir».

Papa avant tout

Au cours de sa longue carrière d’animateur, Nikos Aliagas a connu les joies de la paternité : « Le temps a ralenti quand je suis devenu père, il y a sept ans. Je me suis dit que ce n’était plus la même chose. Je souhaitais me délester de beaucoup de choses ». S’il a levé le pied côté boulot à la naissance de ses enfants, Agathe et Andréas, l’ex-animateur de C’est Canteloupaurait aimé devenir papa avant : « Je ne regrette qu’une chose : de n’avoir pas fait d’enfants plustôt ». La cause ? Son amour du métier : « J’étais trop pris par mon travail, je n’avais pas la tête à ça ». À 50 ans, Nikos Aliagas a donc revu ses priorités : « C’est ça la maturité, c’est savoir faire des choix. Je cours derrière quoi ? Quand ma fille de 7 ans me demande pourquoi je ne l’emmène pas à l’école et mon fils de 3 ans, pourquoi je ne suis pas là le soir pour le coucher, ils ne comprennent pas ». Des interrogations auxquelles il est plus que jamais déterminé à mettre un terme.

Source: Lire L’Article Complet

Catherine Lara obligée d’avorter à cause de Georges Moustaki : « c’est traumatisant »

C’est avec sa compagne Sam qu’elle a passé les dernières années, mais il fut un temps où Catherine Lara cédait aux charmes des hommes et où elle a failli devenir maman. Elle attendait un enfant du chanteur Georges Moustaki, mais a pris la décision d’avorter.

« Il m’a fait la cour et le jardin également. » Cela fait de longues années que son homosexualité n’est plus un secret, donc entendre Catherine Lara évoquer sa relation avec Georges Moustaki peut avoir de quoi étonner. Mais les deux artistes ont vécu une idylle qui a bien failli se concrétiser par un bébé. Une histoire que la violoniste avait révélé dans son livre et sur laquelle elle est revenue ce samedi 1er février dans On n’est pas couché. « Je ne sais pas », a-t-elle répondu à Laurent Ruquier quand il lui a demandé si elle regrettait d’avoir avorté, à une époque où cela n’était pas autorisé.

« C’est resté comme un peu coincé quelque part. J’aurais un fils ou une fille de je ne sais pas quel âge d’ailleurs. (…) C’était un peu compliqué. Et puis c’est surtout traumatisant. C’est difficile. L’avortement, c’est une chose qu’on vit difficilement », a précisé l’artiste de 74 ans qui n’a jamais eu d’enfant.

« On avait une espèce d’histoire d’amour, mais c’était sans lendemain. Et moi j’ai tellement de respect pour l’enfant. Je me suis dit : ‘j’ai pas du tout envie d’avoir un enfant pour le faire garder par quelqu’un’, parce que j’étais en pleine tournée, ça marchait fort », s’est-elle souvenue dans l’émission de France 2. Un choix qu’elle a fait seule, sans demander l’accord de Georges Moustaki et qu’elle assume, malgré la douleur.

« Il n’a pas eu à donner son avis. C’est un enfant que nous n’avons désiré ni l’un ni l’autre, et moi je crois au fruit de l’amour quand même. Je reste une romantique », a conclu sur le sujet celle qui a réaffirmé n’avoir jamais songé à adopter.

Crédits photos : BALDINI / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet

EXCLU – Julien Courbet, ses confidences sur ses enfants Lola et Gabin : "Ils sont en école de commerce tous les deux"

Ajoutez cet article à vos favoris en cliquant sur ce bouton !

INTERVIEW – Julien Courbet est l’heureux papa de deux enfants Lola, 20 ans, et Gabin, 18 ans, qu’il a eus avec sa femme Catherine. L’animateur de 54 ans a confié à Femme Actuelle leurs projets d’avenir.

Femme Actuelle : Vos enfants, Lola, 20 ans, et Gabin, 18 ans, sont de jeunes adultes maintenant…
J.C. :
Ils sont en école de commerce tous les deux. Ils préparent leur avenir, ils ont des doutes sur ce qu’ils ont envie de faire ou pas. Ma femme Catherine et moi, nous sommes là pour les aider. Ils vont partir faire des stages à l’étranger, il faut les aider à se loger, etc. On a la chance d’être une famille très unie et c’est ma plus grande fierté. Je pense que tout ce que j’ai fait n’est rien à côté de la fierté d’avoir une telle famille et de voir qu’ils prennent plaisir à être avec nous, ça vaut de l’or.

Aucun des deux n’a été tenté de faire une carrière comme vous, à la radio ou à la télévision ?
J.C. :
Pour l’instant, non. J’aurais cru à ma fille. Elle a tout de même une fibre artistique mais plutôt vestimentaire. Elle dessine beaucoup de choses. Elle n’a pas de velléité de monter une marque, mais elle est passionnée par ça, mais pas de télé ou de radio. Concernant mon fils, je l’avais fait monter sur scène lors du précédent spectacle, il avait à peine quatorze ans. Et il ne s’était pas dégonflé. C’était pour la dernière à la Cigale, il y avait quand même huit cents personnes. Ça ne lui fait pas peur du tout. Pour le moment, il ne sait pas trop ce qu’il a envie de faire. Il est encore jeune. Mais, je pense que lui, une carrière autour des caméras, ça pourrait, peut-être, être envisageable.

En parlant de votre fils Gabin, vous publiez sur votre compte Twitter vos petites scènes de vie quotidienne, avec beaucoup d’humour. D’où vous est venue cette idée de les rendre publiques ?
J.C. :
Attention, j’enrobe un peu tous ces trucs-là, mais ça part toujours d’une véritable situation que je vis avec lui. Il est à l’âge où il a réponse à tout. Vous le prenez la main dans le pot de confiture, il va vous expliquer que c’est le pot de confiture qui est venu à la main. C’est cette mauvaise foi, qui est devenue un art maintenant, que j’ai décidée de consigner. On va en faire une série, on y va doucement. On s’est dit qu’on pourrait peut-être s’amuser, vu le succès, en réalisant des épisodes, ou imaginer de se filmer. On va voir, tout ceci est en réflexion. On prend notre temps, mais ça pourrait, pourquoi pas, devenir une série.

A lire aussi : “Qui veut être mon associé ?” (M6) : la production donne-t-elle de l’argent aux investisseurs ? Julien Courbet répond

Nos meilleurs conseils chaque semaine par mail, pendant 2 mois.
En savoir plus

  • Des menus simples et délicieux
  • Des exercices sportifs ludiques
  • Nos astuces pour vous affiner

Source: Lire L’Article Complet

Jade et Joy Hallyday au ski : les filles de Laeticia ont-elles encore loupé l’école ?

Les vacances au ski ont sonné pour Laeticia Hallyday et ses filles. Mardi 21 janvier, la veuve de Johnny Hallyday a publié plusieurs stories sur son compte Instagram, sur lesquelles on peut voir la petite bande prendre du bon temps à la montagne. Mais une question demeure en suspens : Jade et Joy ne devaient-elles pas être en cours ?

L’appel du grand air a été plus fort que tout. De retour aux États-Unis, Laeticia Hallyday a mis le cap vers la station de Bear Mountain en Californie du Sud, pour des vacances sportives et festives avec les siens, immortalisées sur Instagram. Pascal Balland et sa fille Mathilde, ses amis Majid Berhila et John Eledjam ainsi que l’humoriste Kev Adams vêtu d’une combinaison rose fuschia des plus originales. Et bien sûr, Jade et Joy, les filles de Johnny Hallyday. Mais n’étaient-elles pas supposées être à l’école ?

La question se pose d’autant plus que les deux adolescentes ont souvent manqué les cours ces derniers mois. Vacances au Viêt Nam, moments passés avec leur mère plutôt que sur les bancs de l’école, virée à Paris alors qu’elles devaient se trouver à Los Angeles… On ne compte plus le nombre de fois où Jade et Joy se sont retrouvées aux abonnées absentes dès lors qu’il était question des rythmes scolaires. Mais pour une fois, il semble qu’elles ne soient pas en tort.

En effet, avant de jeter la pierre à Laeticia, il suffit de regarder le calendrier du lycée français de Los Angeles. Le 20 janvier est un jour férié aux États-Unis puisqu’il s’agit du Martin Luther King Day, qui commémore l’anniversaire de Martin Luther King, Jr. Et le 21 janvier est également un jour chômé pour les élèves du CE1 à la Terminale. Il s’agit d’une journée pédagogique. Ce qui signifie donc que le calendrier a été respecté et que Jade et Joy n’auront pas à rattraper leurs cours sur leurs camarades. Des progrès ont été faits, c’est indéniable.

Crédits photos : Agence / Bestimage

Source: Lire L’Article Complet

VIDÉO – Thierry Beccaro, ancien enfant battu : il se confie sur sa peur de devenir papa

Thierry Beccaro était sur le plateau de Clique ce jeudi 9 janvier pour évoquer sa biographie Je suis né à 17 ans. L’ancien animateur de Motus y raconte son passé d’enfant battu et se confie sur sa peur d’être papa.

Thierry Beccaro, l’animateur de télévision bien connu pour l’émission Motus s’est livré comme raremen dans une biographie baptisée Je suis né à 17 ans paru aux éditions Plon. Un ouvrage dans lequel il confie un terrible secret, enfoui pendant de longues année, celui d’avoir été un enfant battu. L’écriture comme une thérapie et une parole libérée pour montrer à ceux qui ont souffert de ce fléau qu’il est possible de s’en sortir.

J’ai eu très très peur d’être papa, j’ai eu la peur que connaissent tout ceux qui dans leur vie ont été maltraités, battus ou qui ont souffert et qui ont peur de la fameuse répétition” a expliqué l’animateur, père de trois enfants dans l’émission Clique ce jeudi 9 janvier sur Canal +. “Et ce qui est merveilleux, c’est que je n’ai jamais levé la main sur mes enfants. Et dès que je rencontre des gens qui peuvent me poser ce type de questions, je leur dis ‘Ce n’est pas une fatalité. On peut arriver à s’en sortir’“. Un témoignage poignant.

Crédits photos : Canal +

Source: Lire L’Article Complet

PHOTO – Caroline Roux (C dans l’air) partage une photo rare de ses deux enfants

Quand elle n’est pas aux manettes de C dans l’air sur France 5, Caroline Roux s’occupe de sa famille. C’est à la montagne que la journaliste a décidé de partir en vacances avec ses enfants. Un bonheur qu’elle partage en photo sur les réseaux sociaux.

Caroline Roux a rangé la casquette de journaliste pour sortir celle de mère de famille. C’est plutôt un manteau bien chaud que celle qui est aux manettes de C dans l’air sur France 5 a décidé de porter, car c’est à la neige qu’elle a décidé d’aller fêter Noël en famille avec ses deux enfants. Un instant si rare et important qu’elle a décidé de l’immortaliser et de le partager sur son compte Instagram. Sur le cliché, elle apparaît tout sourire aux côtés de sa fille Rosalie, 14 ans, et de son petit dernier, Marceau, 10 ans, né de sa relation avec l’homme qui partage sa vie aujourd’hui, Laurent Solly. « 2/4 », écrit-elle en légende de la photo, car elle n’oublie pas les deux autres enfants de ce dernier : Victoire et Sixtine. Son ex-épouse, Charlotte Solly, est décédée en 2007.

Ce séjour à la montagne en famille loin de la grève et des préoccupations politiques fait le plus grand bien à la journaliste de 47 ans. « Le meilleur endroit pour me ressourcer, c’est ma famille. Elle est ma base arrière, mon socle, mes racines. Même s’il fait grand vent dehors, je ferme la porte et je retrouve une sérénité absolue quand je suis avec les miens », analysait-elle dans une interview accordée à Version Femina en 2015.

Les enfants et son mari représentent sa préoccupation numéro un. Bien avant son métier, elle est surtout une maman comblée. « À 21 heures, même flinguée de fatigue, je me la joue ‘Je suis une femme Barbara Gould’. Je me maquille, je remets du vernis. Tout ça pour mon homme, Laurent. Quand on se retrouve, on parle beaucoup des enfants, mais on peut aussi débattre des institutions de la Ve République », avait-elle expliqué dans les colonnes du magazine Elle. Pour qu’elle puisse profiter au mieux de sa famille pendant les fêtes de fin d’année, c’est Axel de Tarlé qui la remplace sur France 5 avant la rentrée.

View this post on Instagram

2/4 #familytime #mountainlife #sunnyday #snow #holidays

A post shared by Caroline Roux (@caroline_roux_officiel) on

2/4 #familytime #mountainlife #sunnyday #snow #holidays

A post shared by Caroline Roux (@caroline_roux_officiel) on

Crédits photos : COADIC GUIREC / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet

Brad Pitt : pourquoi ce Noël sera très spécial pour lui et ses enfants

Brad Pitt vient de recevoir son cadeau de Noël un peu en avance. L’acteur vient d’apprendre que ses trois cadets passeront le réveillon avec lui. Il ne pouvait rêver mieux…

Brad Pitt peut avoir le sourire. Selon les informations obtenues par US Weekly,l’acteur va passer la soirée du réveillon avec certains de ses enfants, et ce sans la surveillance qui avait été mise en place à la suite de sa séparation houleuse avec l’actrice Angelina Jolie. Même si Brad et Angelina ont six enfants ensemble, seuls Shiloh et les jumeaux Knox et Viviennerespectivement âgés de 13 et 11 ans seront présents pour déguster la dinde et la bûche chez leur papa. Une source proche de l’acteur a indiqué que celui-ci “espérait vivement que ses enfants acceptent de passer la nuit chez lui mais il se réjouit déjà dans un premier temps qu’ils acceptent de passer la soirée en sa compagnie.

Des relations apaisées entre les ex ?

La source indique également que l’acteur d’Ad Astra ne recevra pas Zahara, alors que la jeune fille de 14 ans avait répondu à l’appel l’an dernier. Pax et Maddox – respectivement âgés de 16 et 18 ans – auraient eux aussi décliné l’invitation. Selon US Weekly, Maddox qui fait désormais ses études de biochimie en Corée du Sudn’aurait pas adressé la parole à son père depuis la séparation avec l’interprète de Maléfique, en 2016. Un refus qui aurait pour explication l’altercation qui aurait eu lieu entre le père et le fils dans un jet privé, poussant l’actrice à la rupture.

Angelina Jolie et Brad Pitt s’étaient mariés en 2014 après 12 années de vie commune et l’actrice avait demandé le divorce pour différends irréconciliables en 2016. La procédure a traîné en longueur et ce n’est qu’en décembre de l’année dernière que les deux acteurs ont enfin trouvé un accord concernant leurs enfants. L’interprète d’Il était une fois à Hollywood avait en effet consenti à ne voir ses enfants que sous la stricte surveillance d’un agent du département des services à l’enfance et à la famille. Depuis quelques mois, Brad Pitt a effectué quelques mea culpa dans la presse concernant son mariage et son addiction à l’alcool et l’acteur semble apaisé. Est-ce ce qui a engagé son ex-femme à adoucir les conditions de garde ? C’est en tout cas une piste sérieuse…

Source: Lire L’Article Complet

VIDÉO – Monica Bellucci évoque ses filles : « Ça remet les pendules à l’heure ! »

Sur le plateau de C à vous, ce jeudi 5 décembre, Monica Bellucci s’est confiée sur le tournant qu’a pris sa vie lorsqu’elle est devenue maman. L’actrice et mannequin a révélé qu’elle avait revu le sens de ses priorités à ce moment précis.

En 2013, Monica Bellucci annonçait sa séparation avec Vincent Cassel, devant au passage trouver une organisation concernant leurs deux filles communes Deva et Léonie. Dans les colonnes du magazine Elle, la sublime icone de mode avait d’ailleurs fait savoir il y a quelques semaines : “Quand j’ai divorcé, j’ai pensé qu’il fallait que je leur donne une stabilité. J’ai eu besoin d’un peu de sécurité. D’un chez-moi.

A 55 ans, Monica Bellucci, toujours aussi resplendissante, était l’invitée d’Anne-Elisabeth Lemoine dans C à vous ce jeudi 5 décembre afin d’évoquer ses nouveaux projets au théâtre. Face aux chroniqueurs de l’émission, celle qui a décidé d’arborer une coupe courte a fait quelques confidences sur ses deux filles, respectivement 15 ans et 9 ans, et comment sa maternité a changé sa vie.

L’actrice et mannequin a confié : “Être mère remet les pendules à l’heure. J’aime être en contact avec la vie même si je fais un métier magnifique. Les tapis rouges, c’est une ou deux fois par an, c’est tout. En tant que mère, je peux le dire, c’est les enfants avant tout.” Une magnifique déclaration à Deva (qui marche sur les pas de sa mère) et Léonie, qui étaient surement devant la télévision.

Crédits photos : France 5

Source: Lire L’Article Complet