Enceinte, Gigi Hadid réagit à la rumeur selon laquelle elle a recours aux injections

Dans un live Instagram organisé par Maybelline, Gigi Hadid s’est exprimée sur les supposées transformations de son corps causées par sa grossesse, s’arrêtant une minute sur les rumeurs sur son physique dont elle a fait l’objet.

Mercredi 20 mai 2020, Gigi Hadid participait à un live Instagram avec Maybelline, maison de cosmétiques dont elle est l’égérie depuis plusieurs années. La future maman de 25 ans, qui attend son premier enfant avec Zayn Malik, a évidemment mentionné cet heureux événement, elle qui a débuté son sixième mois de grossesse. Questionnée par une interlocutrice, qui lui disait que «la plupart des femmes enceintes prennent des joues», la mannequin a ainsi admis qu’elle n’avait pas forcément remarqué de grandes transformations sur son visage depuis le début de sa grossesse. «J’ai naturellement de grosses joues, donc il n’y a pas vraiment de place à prendre», a-t-elle plaisanté.

“J’ai ces joues depuis que je suis née”

C’est ainsi que la grand soeur de Bella Hadid a rebondi sur un autre sujet : les rumeurs dont elle a fait l’objet au cours de sa carrière sur de supposées injections au visage. «C’est tellement drôle les choses que l’on voit sur internet. Les gens pensent par exemple que je me suis dessiné volontairement les sourcils, qui sont très arqués. Si vous voyez des photos de moi bébé, vous verrez que j’ai toujours eu ces sourcils. Et puis les gens pensent aussi que je me fais des injections au visage, et que c’est pour cette raison que mon visage est rond. Mais j’ai ces joues depuis que je suis née», a-t-elle déclaré.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Gigi Hadid (@gigihadid) le 20 Mai 2020 à 3 :12 PDT

Full Product List: FACE: Dream Radiant Liquid foundation, Instant Age Rewind concealer, Fit Me loose powder, City Bronzer, Cheek heat blush in ‘Coral Ember’ and ‘Nude Burn’, Master Strobing Stick, Master Chrome highlighter in ‘Rose Gold. EYES: Brow Ultra slim in ‘Blonde’, Brow Fast Sculpt, Falsies Lash Lift mascara, Nudes of New York palette LIPS: Color Sensational liner, Super Stay Ink crayon in ‘Trust your Gut’, Shine Compulsion in ‘Baddest Beige’

Une publication partagée par Maybelline New York (@maybelline) le

Loin de porter un quelconque jugement sur les injections ou même la chirurgie plastique de manière plus générale, Gigi Hadid a poursuivi : «Donc non, pour tout ceux qui se demandaient, je n’ai jamais rien injecté dans mon visage. Je suis très contente pour toutes les personnes qui le font si ça les rend plus heureuse, plus à l’aise avec elles-mêmes. Moi, personnellement, ça me terrifie. J’aime trop avoir le contrôle sur les choses, qu’est-ce qui se passerait si ça tournait mal ? (…) Je trouve que les gens aiment vite prendre des décisions permanentes pour leur visage. (…) Pour des occasions spéciales, on peut sculpter son nez un petit peu ou faire ce que l’on veut avec du maquillage. Le maquillage est un si bel outil pour nous aider à nous sentir mieux dans des moments spéciaux, mais aussi pour accepter notre beau visage exactement comme Dieu, notre papa et notre maman nous l’ont fait», a-t-elle conclu.

  • Brigitte Macron : ce “cadeau” des Chirac qui n’échappe pas à sa vue (Gala)
  • Maxima veut en savoir plus sur la recherche d’un vaccin contre le coronavirus (Paris Match)
  • Lady Gaga revient sur ses problèmes d’alcool (Gala)
  • PHOTO Emily Ratajkowski montre ses fesses parfaites, un détail régale les internautes (Voici)

AUSSI SUR MSN: VOICI – Gigi Hadid enceinte : le mannequin révèle l’impact de sa grossesse sur sa participation à la fashion week (21/05/20)

Source: Lire L’Article Complet

Emmanuel Macron réagit à un reportage de France 2 sur les EHPAD

Le président de la République a réagi à un reportage diffusé lundi 20 avril dans le 20H de France 2.

Dimanche 19 avril, le ministre de la Santé, Olivier Véran, a annoncé un retour “très encadré” des visites dans les Ehpad, qui ont été autorisées à partir de lundi. Une annonce très importante pour les résidents, dont certains n’ont pas vu voir leurs proches depuis quelques semaines. France 2 s’est donc intéressé, dans son 20H du 20 avril, à ces retrouvailles qui devraient redonner le sourire et de l’espoir à certains. Les internautes avaient été très marqués par le témoignage et la détresse de Jeanne, une résidente de 96 ans : “On ne peut même pas discuter. Je suis toute la journée enfermée là-dedans. C’est pas une vie à 96 ans ! (…) Ma voisine, elle n’a pas le virus et moi non plus. On pourrait se voir de temps en temps… discuter un petit peu”

À lire également

“Nous n’avons plus aucune sécurité” : inquiet pour les restaurateurs, Michel Sarran interpelle Emmanuel Macron

Le reportage de France 2 est arrivé jusqu’aux oreilles du président de la République, qui a réagi mardi sur son compte Twitter : “Madame, votre peine nous bouleverse tous. Pour vous, pour tous nos aînés en maison de retraite ou en établissement, les visites des proches sont désormais autorisées. Toujours avec une seule priorité : vous protéger”. Le plan de déconfinement devrait être annoncé dans les prochains jours. 

Madame, votre peine nous bouleverse tous. Pour vous, pour tous nos aînés en maison de retraite ou en établissement, les visites des proches sont désormais autorisées. Toujours avec une seule priorité : vous protéger. #FranceUnie https://t.co/elzJdXo3H7

M-C. C 

Source: Lire L’Article Complet

Bernard Pivot réagit à la polémique suscitée par une vidéo avec Gabriel Matzneff

Bernard Pivot se retrouve au cœur de la polémique liée à l’écrivain Gabriel Matzneff, accusé de pédophilie. En 1990, il l’avait reçu dans son émission “Apostrophes” et s’était montré très complaisant. Ce vendredi, il a décidé de sortir de son silence. Non Stop People vous en dit plus.

Dans son livre “Le Consentement”, à paraître le 2 janvier aux éditions Grasset, Vanessa Springora raconte sa liaison avec un homme de 50 ans. À l’époque, elle est âgée de 14 ans. Le nom n’est jamais cité. L’auteure utilise les initiales G.M. Mais dans le milieu littéraire, tout le monde a de suite reconnu Gabriel Matzneff dont les penchants pédophiles étaient de notoriété publique. Le 2 mars 1990, Bernard Pivot le reçoit dans son émission “Apostrophes”. Il l’interroge sur son livre et lui dit dans un sourire : “Vous êtes quand même un collectionneur de minettes”. Gabriel Matzneff explique alors sans sourciller qu’il préfère les jeunes filles de 15 ans pas encore endurcies par la vie. En plateau, la seule personne à s’indigner est l’écrivaine canadienne Denise Bombardier.

Une explication qui ne passe pas

Depuis que ce passage de télévision est ressorti des cartons, Bernard Pivot est la cible des internautes qui jugent son attitude trop complaisante envers Gabriel Matzneff. Sur Twitter, l’ex-animateur télé a répondu ce vendredi 27 décembre : “Dans les années 70 et 80, la littérature passait avant la morale ; aujourd’hui, la morale passe avant la littérature. Moralement, c’est un progrès. Nous sommes plus ou moins les produits intellectuels et moraux d’un pays et, surtout, d’une époque”. Une explication qui ne passe pas à l’image de Sophia Aram qui a tout de suite rétorqué : “En 1990, certains faisaient la différence entre littérature et pédophilie. Quant à ceux qui, à l’époque, s’abritaient derrière la littérature, ils finissent aujourd’hui par se cacher derrière l’époque.”

Dans les années 70 et 80, la littérature passait avant la morale; aujourd’hui, la morale passe avant la littérature. Moralement, c’est un progrès. Nous sommes plus ou moins les produits intellectuels et moraux d’un pays et, surtout, d’une époque.

Source: Lire L’Article Complet

Taylor Swift réagit à sa nomination aux Golden Globes

La chanteuse est une nouvelle fois nommée pour l’une des plus prestigieuses cérémonies au monde : les Golden Globes.

Taylor Swift est aux anges. A son réveil ce matin, la star n’en croit pas ses yeux. Cette année, l’artiste s’est lancée un nouveau défi dans le domaine du cinéma. Le remake de la célèbre comédie musicale «Cats» est sur le point de sortir dans les salles obscures. Et à la surprise générale, la star fait partie du casting.

Jouant donc un des personnages, Taylor Swift s’est énormément investie dans ce rôle. Mais ce n’est pas tout. La chanteuse a également participé à la composition d’un des titres de la bande-originale. Une collaboration qui s’est faite avec le compositeur original, Andrew Lloyd Webber. Les nominations pour les Golden Globes sont tombées, et l’artiste est sur la liste des nommés.

Taylor Swift écrit un message touchant

«Je me suis réveillée ce matin et j’ai vu que ‘Beautiful Ghosts’ est nommée pour un Golden Globes. C’est tellement bien que l’une des plus folles, épanouissantes et créatives expériences que je n’ai jamais faite soit honorée. […] Félicitations à mon co-auteur et ami pour la vie Andrew Lloyd Webber. C’est juste parfait !!».

Le texte est accompagné de photos prises en studio et d'une vidéo montrant leur session de travail. Un honneur donc pour l’interprète de «Christmas Tree Farm». La cérémonie se déroulera le 6 janvier prochain. Il faudra attendre encore quelques semaines avant de savoir si l’artiste repartira avec ce titre.

Source: Lire L’Article Complet

Ariana Grande réagit à son sosie: «C’est vraiment bizarre!»

La jeune femme a trouvé sa copie conforme grâce aux réseaux sociaux. Une découverte très perturbante pour Ariana Grande…

Laquelle est la vraie Ariana Grande? Ces derniers jours, une vidéo surprenante fait le tour des réseaux sociaux. Les internautes sont perturbés et il y a de quoi. Sur ce fameux extrait, Ariana Grande reprend une scène qu’elle a jouée dans la série Victorious. Sauf qu’en réalité, ce n’est pas la jeune femme, mais une fan qui lui ressemble comme deux gouttes d’eau.

Initialement postée sur TikTok, cette personne, Paige Niemann, a fait le buzz avec cette vidéo, et pour cause, elle est son sosie parfait. En étant maquiller et en reprenant exactement les mêmes mimiques que la star, la vidéo est troublante. Pour les fans de l’artiste, cela en devient même effrayant, ne voyant aucune différence entre le sosie et la vraie Ariana Grande.

Qui est qui?

Avec tout cet engouement créé autour de cette vidéo, forcément, Ariana Grande est tombée dessus. Sur son compte Twitter, la chanteuse a réagi : «Je me demande pourquoi cette voix de Cat ! Je suis sûre qu’elle la plus gentille des petits cœurs pour de vrai ! Mais c’est vraiment bizarre de voir des gens mélanger ces mots!».

Ariana Grande reste aussi perturbée que ses fans. Une nouvelle fois la chanteuse se retrouve au centre des réseaux sociaux. Il y a quelques jours, alors qu’elle est actuellement en tournée mondiale, une vidéo d’elle a été postée où elle tombait sur scène. Heureusement, plus de peur que de mal pour l’artiste.

Source: Lire L’Article Complet

TPMP : Cyril Hanouna réagit à l'amende très salée imposée au CSA

La nouvelle est tombée dans la soirée du mercredi 13 novembre : le Conseil d’État a condamné le CSA à rembourser C8. Et le montant est très élevé. Non Stop People vous en dit davantage.

Les faits remontent au mois de juin 2017. À cette époque, le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel avait sanctionné Cyril Hanouna, suite à une séquence diffusée dans “Touche Pas à Mon Poste”. Il s’agissait alors d’un canular au cours duquel le trublion de C8 faisait croire à Matthieu Delormeau qu’il venait tout juste de tuer un homme. Cyril Hanouna demandait ainsi à son chroniqueur de se dénoncer à sa place. Finalement, c’est au lendemain du canular que Matthieu Delormeau avait été mis au courant de la supercherie. Diffusé sur C8, le canular avait soulevé une vague d’indignation sur les réseaux sociaux, si bien que le CSA s’était saisi du cas, privant la chaîne de toute publicité pendant une semaine sur la plage horaire de “Touche Pas à Mon Poste”. Une décision qui a finalement été annulée en juin 2018 par le Conseil d’Etat.

Nouveau rebondissement, mercredi 13 novembre, puisque le Conseil d’Etat a cette fois-ci condamné le Conseil Supérieur de l’Audiovisuel à rembourser C8, à hauteur de 1.1 million d’euros ! Une décision sur laquelle Cyril Hanouna est revenu dans “TPMP”, rebondissant sur les déclarations de Roche-Olivier Maistre, président du CSA, qui a assuré que l’amende serait payée. “Il est très très juste dans ses décisions. Je l’ai trouvé très sobre. Il n’a pas cherché d’excuses, il a juste dit ‘On va payer, c’est normal’ (…) Merci à lui qui a accepté la décision.” Toutefois, Cyril Hanouna a préféré très vite passer à autre chose : “On ne va pas fanfaronner là-dessus, en tout cas c’est une décision qui nous fait plaisir. Bravo au nouveau patron du CSA d’accepter dignement.”

Source: Lire L’Article Complet