Ruth Elkrief: «En matière de santé publique, un pays développé doit toujours prévoir le pire»

LE FIGARO. – Comment se passe votre confinement pour vous qui vous rendez tous les jours à BFMTV?

Ruth ELKRIEF. – Je suis à BFMTV quatre jours par semaine, comme d’habitude. Au bureau, nous sommes accueillis par un thermomètre et des gels hydroalcoolique. Les réunions se font à quatre personnes maximum avec la distance de sécurité nécessaire. Le plateaux et les micros sont désinfectés en permanence. Il n’y a plus un seul canapé ou fauteuil dans les espaces de convivialité. Les maquilleuses et coiffeurs ne sont plus présents.

Que traduisent les records d’audience des JT et chaînes d’information en continu?

Un besoin d’information très fort. La télévision qui raconte la vie de l’extérieur a un rôle de socialisation, de contact et de lien. Elle aide à se sentir moins seul et à comprendre ce qu’il se passe. C’est très angoissant de ne pas avoir de visibilité ou de connaissance.

» LIRE AUSSI – Anne-Claire Coudray: «Nous constatons que nous vivons dans un état d’impréparation»

Faut-il continuer le décompte quotidien du nombre de personnes décédées du covid-19?

C’est une question qui se comprend. Je prends l’antenne à l’heure de ce décompte. Je reconnais que c’est un moment difficile, lourd. Mais c’est une information utile de service public. C’est terrible à dire mais, connaître les conséquences graves de l’épidémie convainc encore plus du confinement. Les plus sceptiques comprennent ainsi les enjeux.

Le premier ministre, Édouard Philippe, a expliqué que la crise actuelle allait «révéler ce que l’humanité a de plus beau et aussi ce qu’elle a de plus sombre». Qu’avez-vous vu pour l’heure?

Je vois d’abord toutes ces applications différentes de communication qui sont extraordinaires. Je constate aussi que beaucoup de gens qui ne s’adressaient pas la parole se parlent désormais. Dans un même immeuble par exemple, des voisins se donnent des nouvelles, proposent de l’aide pour faire les courses. Comme un nouveau devoir extrêmement rassurant et réconfortant. En revanche, je vois parfois trop d’insouciance. Dans la rue, beaucoup de gens se baladent avec des masques alors que les hôpitaux en ont plus besoin qu’eux. Ces comportements m’agacent et me contrarient.

À ce stade de la crise, quelles sont les choses à améliorer en priorité dans notre pays?

Se questionner sur la pénurie de masques. La France était prête en 2007 avec un milliard de masques disponibles et puis, elle s’est progressivement désarmée. Sans doute à cause des leçons de la grippe H1N1 en 2009 qui ont laissé un certain traumatisme. Le procès fait à Roselyne Bachelot (qui avait commandé un nombre conséquent de vaccins, Ndlr.) a complètement anesthésié les dirigeants. Ils ont eu peur d’en faire trop. Après cette crise, il ne fallait pas dépenser outre-mesure et prévoir le pire. Or, en matière de santé publique, un pays développé doit prévoir le pire. C’est la règle qu’il faudra, à mon sens, retenir.

Voyez-vous d’autres leçons à tirer de cette crise?

Accorder des crédits sans fin à l’hôpital et la recherche. C’est essentiel: reconnaître le courage et la valeur du personnel hospitalier. En secteur public comme privé. Revaloriser aussi les métiers précaires, ceux qui ont pris des risques avec leurs petites boites et sont totalement démis dans cette crise. Aussi, l’Europe doit être à la hauteur de façon indispensable, c’est une exigence. Par ailleurs, s’interroger sur notre dépendance aux autres pays. Produire les principaux réactifs des médicaments en Chine ou en Inde est inadmissible. Des chaînes entières vont être repensées, il n’y a aucun doute.

Quelle sera la France de l’après?

Certainement celle de la solidarité. Ne pas oublier après le confinement que cette valeur a été indispensable pendant la crise. Tous ceux qui pensaient que l’État était égoïste constatent que l’État, et même les États du monde, déploient leur système de solidarité pour éviter la catastrophe humaine. C’est du jamais vu. Mais honnêtement, c’est une crise sur laquelle je n’arrive personnellement pas à me projeter. Elle ne ressemble à aucune autre. Il y a une forme de fatalité et de hasard qui rend les choses très tragiques.

Est-ce la période de l’histoire que vous traitez en tant que journaliste la plus marquante de votre carrière?

Même si ce n’est pas comparable, elle me rappelle beaucoup la période des attentats, par l’urgence, la solidarité et la communion. Il était aussi beaucoup question de hasard avec cette menace d’une attaque pouvant survenir partout, à tout moment.

À titre personnel, quels enseignements tirez-vous de cette période de confinement? Sur votre rythme de vie par exemple..

J’y ai déjà réfléchi il y a quelques années. J’avais déjà décidé de mieux équilibrer ma vie personnelle et professionnelle. Ce confinement ne fait que conforter cette prise de conscience sans pour autant me désengager de ma vie professionnelle.

» LIRE AUSSI – Arnaud Montebourg: «La mondialisation est terminée»

Quelle est la première chose que vous ferez après le confinement?

Serrer fort dans les bras ma mère et embrasser tous mes proches. Ce qui est étrange dans cette crise, c’est que l’isolement est la meilleure protection. C’est un paradoxe contre-intuitif, violent, et insoutenable à entendre et à vivre. J’ai beaucoup de chance, je suis confinée en famille mais je garde toutefois mes distances et ne touche personne car je travaille.

Pour terminer, avez-vous des lectures ou des séries à conseiller à nos lecteurs pendant le confinement?

J’ai lu La Rafle des notables, le livre d’Anne Sinclair absolument magnifique. Coté séries, une addiction pour moi, j’en ai récemment vues sur Arte, Dos au mur notamment, une série danoise. Je ne sais pas si je les conseillerais car elles sont violentes. Bizarrement, alors qu’à d’autres moments, je n’aurais pas supporter, en plein confinement, ce fut une distraction. Tellement dérisoire par rapport à ce que l’on vit.

Source: Lire L’Article Complet

Patrick Bruel atteint par le Covid-19 : le chanteur a passé « un sale moment »

Le coronavirus continue son expansion parmi les célébrités. Patrick Bruel a indiqué avoir contracté la maladie et a détaillé ses symptômes dans un entretien à Franceinfo.

Patrick Bruel a « eu un peu peur à un moment donné » mais assure qu’aujourd’hui, « ça va ». Si le chanteur peut rassurer, il ne faisait pas le fier ces derniers jours quand il a été confronté aux effets du Covid-19. Joint par téléphone par Franceinfo, l’artiste de 60 ans a raconté en détails sa bataille contre la maladie qui a déjà fait des dizaines de milliers de morts dans le monde entier. Confiné seul dans son appartement parisien, Patrick Bruel affirme avoir « vraiment passé un sale moment ». Il explique : « J’ai senti des symptômes du coronavirus un peu forts, dès le départ ».

Lui qui a « tout fait tout pour [se] soigner, pour [se] protéger, pour avancer sans paniquer », a reçu l’aide de médecins par téléphone, ce qui lui a permis de « régler la chose ». Il ajoute : « Mais ce n’est vraiment pas une mince affaire ». Quand le chanteur se produisait depuis chez lui, il combattait le virus : « J’en suis au vingtième jour, mais j’ai vraiment passé un sale moment. Je faisais mes lives, mais entre-temps… »Des mini-concerts où il continue de rendre hommage au personnel hospitalier avec l’une de ses chanson, Héros : « Elle a touché beaucoup de monde pendant mes tournées. Et là, elle prend un sens évidemment gigantesque ».

Guéri du Covid-19, Patrick Bruel est plein d’espoirs

Touché par le coronavirus, Patrick Bruel va mieux. Mais la star « ne sort pas indemne d’une telle histoire, d’une telle aventure, d’une telle tragédie ». Il indique ce qu’il a décidé de changer dans son quotidien : « Bien sûr, il y a forcément une remise en question, une manière de rétablir les priorités, d’envisager les choses peut-être différemment. En tout cas, on a envie de se retrouver avec soi-même et de se retrouver avec une vie quotidienne dénuée de scories, si j’ose dire ». Le Covid-19 est-il un « incroyable signal d’alerte » ? Patrick Bruel en est persuadé et espère que le virus va faire réfléchir sur la protection de la nature, notamment.

Source: Lire L’Article Complet

Leighton Meester enceinte de son deuxième enfant

Leighton Meester et Adam Brody vont devenir parents à nouveau ! L’information a été annoncée par le «  Daily Mail ». Les deux acteurs ont été photographiés dans les rues de Los Angeles et le ventre de l’inoubliable Blair Waldorf de « Gossip Girl » ne laisse pas de place au doute. Le couple est déjà parent d’une petite fille, Arlo Day, âgée de 4 ans.

Leighton Meester n’avait pas été photographiée depuis le mois de janvier 2020. Il faut dire que le couple aime être discret quand il s’agit de sa vie privée. Les deux acteurs s’étaient rencontrés sur le tournage de la comédie « Love Next Door » en 2013. Depuis, ils ne se sont plus quittés. Mariés il y a 6 ans lors d’une cérémonie intime, ils deviennent 2 ans plus tard les parents de Arlo Day et ont toujours veillé à ne jamais l’exposer dans les médias ou sur les réseaux sociaux. Leighton Meester s’était d’ailleurs confiée à ce sujet au site «  Refinery 29 » au mois d’octobre 2019 et avait expliqué pourquoi il n’y avait pas de photos de sa fille sur son compte Instagram : « Je pense que c’est surtout parce que je suis une personnalité publique. Je veux que ma fille soit considérée entièrement comme sa propre personne qui peut faire tout ce qui la rend heureuse et pas parce que nous sommes liées. Cela dit, j’ai essayé de faire une photo avec elle pour son premier jour d’école pour ma propre collection et elle ne voulait pas poser. Je ne sais pas comment les gens font pour que leurs enfants posent pour les photos. » Nul doute que ce futur bébé restera lui aussi à l’abri des photographes.

Source: Lire L’Article Complet

Watch: Barbara Palvin révèle sa morning routine avant une journée cocooning | Vogue Paris

Réveillez-vous avec le top Barbara Palvin, dans son hôtel parisien avant le lockdown. 

https://youtube.com/watch?v=wFUM3yYu3Pw%3Fembed_config%3D%257B%2522adsConfig%2522%253A%257B%2522adTagParameters%2522%253A%257B%2522iu%2522%253A%2522%252F5574%252Ffr-vogue-cp%252Fvideo%252Fbeaute%252Farticle%252FYoutube-PFP%2522%252C%2522cust_params%2522%253A%2522cms%253Dcopilot%2526site-name%253DVogue%2526market-name%253Dfrance%2526page-url%253Dhttps%253A%252F%252Fwww.vogue.fr%252Fvideo%252Farticle%252Fbarbara-palvin-revele-sa-morning-routine-avant-une-journee-cocooning-video%2526page-template%253Darticle%2526article-id%253D5e835aa32ce8bb0008c218c1%2526gallery-embeds%253Dno%2526content-type%253Dstandard%2526article-tag%253DBarbara%2520Palvin%252Croutine%2520skincare%252CVideo%2526experience%253Dcompass%2526category%253Dvideo%2526subcategory%253Dbeaute%2526video-embeds%253Dyes%2526platform%253Dweb%2526feature-flags%253Da2a-true%252CadsWaitForConsent-false%252CageGate-false%252CarticlePopInTag-false%252CatjsonArticleBody-false%252CcategorySubNavigation-false%252CdelegateArticleQuery-false%252CdelegateVideoQuery-false%252Cdinosaur-false%252CdynamicAffiliateDisclaimer-false%252CdynamicAffiliateDisclaimerTop-false%252CfastAdsV6-false%252CgalleryStickyBottomAd-false%252CgwaArticle-false%252Chreflang-false%252CimageOverlay-false%252CinfiniteScrollGallery-false%252CjsonToObject-false%252Cnewsletter-false%252ColdBrowserWarning-false%252ComitCanonicalsFromPaginatedTags-false%252CpermutiveCNAMEHost-false%252CrecommendChangePopInTag-false%252CrefreshAds-false%252CseoMetaRobots-true%252CstickyBottomAd-true%252CstickyBottomHomepageAd-false%252CstickyBottomTopicAd-false%252CstickyBottomAdClose-true%252CstickyBottomAdCloseDelay-6000%252CtopicNativeSlice-false%252CuserAccountNav-false%252Cwebp-false%252CyieldToAds-false%252ConeTrust-true%252Csentry-true%252CshowAdsInGalleryBody-false%252CalwaysOnControlFlag-false%252CtestMultivariant-A%252CrefreshArticleAds-false%252CrefreshGalleryAds-false%252CrefreshHomepageAds-false%252CrefreshTopicAds-false%252CrefreshVideoAds-false%252CadInsertion-B%252CrefreshDurationExperiment-30000%252CfullpageFunctionalTag-true%252CarticleEmbedInlineArticles-false%252CarticleEmbedInlineArticlesKicker-%252CarticleEmbedInlineArticlesShowDate-false%252CarticleEmbedInlineArticlesShowImage-false%252CarticleEmbedExternalLinks-false%2526kvid%253DwFUM3yYu3Pw%2522%257D%252C%2522nonPersonalizedAd%2522%253Afalse%257D%257D

On a passé la matinée avec Barbara Palvin, avant le lockdown, dans son hôtel parisien, où elle s'apprétait à passer une journée off… De son petit-déjeuner healthy à son rituel beauté, en passant par ses conseils de style, ou encore sa relation avec Dylan Sprouse, le top hongrois s'est confié sur les éléments qui composent une journée cocooning réussie, selon elle…

Réalisateur – Thibault della Gaspera
Chef opérateur – Tanguy Masson
Son – Axel Guenoun
Journaliste – Josh Arnold
Coiffeur – Sergio Villafane
Monteurs – Elie Serou, Laurane Jolly
Etalonnage – Simon Meheust
Rédactrice-en-chef – Jennifer Neyt

Merci à The Kooples

Source: Lire L’Article Complet

Lara Fabian face à la mort : sa dernière photo postée sur Instagram inquiète

Le 30 mars 2019, Lara Fabian avait dû faire face à la mort de sa mère Maria Luisa Serio. Un moment difficile pour la chanteuse, qui se rappelle aujourd’hui ses derniers instants avec elle…

Il y a un an, le 30 mars 2019, Lara Fabian annonçait, sur les réseaux sociaux, la mort de sa mère atteinte de la démence à corps de Lewy, “Je sens en mon être que je me dois de vous dire ce moment de ma vie, qui est sans nul doute, le plus douloureux de tous ceux que j’ai vécu à ce jour. Si je vous le partage, c’est parce que je ne voudrais pas que les choses soient dites autrement qu’avec dignité. Ma maman vient de nous quitter. Son âme est venue me serrer dans ses bras une dernière fois cette nuit”.

C’est désormais le cœur brisé que Lara Fabian avance chaque jour. Confrontée à cette mort qui la hante, la chanteuse canadienne a souhaité poster une photo sur son compte Instagram. Ce lundi 30 mars 2020, c’est d’ailleurs un cliché très émouvant que ses abonnés ont pu découvrir. Lara Fabian a décidé de se confier sur “l’anniversaire” de la mort de sa maman. On peut voir une photo en noir et blanc, de la chanteuse allongée sur les genoux de Maria Luisa Serio, les yeux fermés et l’air paisible. Sa maman, l’air plutôt détendu, lui caresse les cheveux, comme pour la rassurer. Cette photo, Lara Fabian a décidé de l’accompagner d’une légende courte, mais très significative : “Un an déjà…. J’atterrissais à Bruxelles pour lui dire un dernier aurevoir… “. Un dernier souvenir que la jurée de The Voice n’oubliera certainement jamais.

Un an déjà …. j atterrissais à Bruxelles pour lui dire un dernier aurevoir…. #Maman ♥️

Une publication partagée par Lara Fabian (@larafabianofficial) le 30 Mars 2020 à 9 :08 PDT

Une période difficile pour Lara Fabian puisqu’elle vient également d’annoncer l’annulation de nombreux événements attendus par ses fans. La chanteuse a ainsi décidé, non de gaieté de cœur, que son nouvel album serait reporté, en attendant la fin de la crise sanitaire. Il en va de même pour sa tournée mondiale. Puisque le monde entier est désormais en confinement obligatoire, et touché par le COVID-19, la chanteuse a décidé d’annuler sa grande tournée de concerts. Très navrée de la situation, Lara Fabian s’est excusée à de nombreuses reprises, “Je suis navrée pour toutes ces contraintes, car je sais que nombreux parmi vous se déplacent parfois de loin. Mais je me réjouis cependant d’avoir réussi à sauver ces dates, d’avoir pu les reprogrammer afin de finir cette tournée à vos côtés. En attendant, prenez bien soin de vous.”. 

On espère que cette période difficile ne jouera pas trop sur le moral de la chanteuse canadienne… 

A voir aussi : Lara Fabian se retire : elle fait une annonce de taille

La Rédaction 

Source: Lire L’Article Complet

Les 12 coups de midi : cette star de la chanson qui regarde tous les jours l’émission

En confinement, une star de la chanson a avoué regarder Les 12 coups de midi, le jeu télé animé par Jean-Luc Reichmann. 

En période de confinement, tous les moyens sont bons pour occuper ses journées et faire en sorte qu’elles soient bien remplies. Ainsi, anonymes comme stars n’échappent pas à la règle et doivent rester confinés chez eux afin de stopper la pandémie du coronavirus et ainsi sauver des vies. Parmi les personnalités, il y en a une qui a trouvé de quoi faire et qui a adopté un petit rituel auquel elle ne déroge pas. Et il s’agit de… Mireille Mathieu ! En effet, dans une interview accordée à La provence, la chanteuse de 73 ans a révélé qu’elle regardait tous les jours l’émission Les Douze coups de midiprésentée par Jean-Luc Reichmann. "Je regarde la télévision mais je ne veux pas trop suivre les actualités, car c’est vraiment dur. Je regarde Les douze coups de midi" a confié celle qui avait fait une surprise à Paul en 2019.

Mais ce n’est pas tout : au cours de son entretien, Mireille Mathieu a également révélé suivre d’autres émissions comme "Des chiffres et des lettres (France 3), Affaire conclue avec Sophie Davant (France 2), Touche pas à mon poste avec Cyril Hanouna." Un programme chargé donc qui ne l’empêche pas non plus de s’adonner à quelques activités durant cette période de confinement. "Je fais mes vocalises, j’écoute mes enregistrements de tournée et je fais beaucoup de mots fléchés, j’adore ça. C’est enrichissant, j’apprends plein de choses. Je fais aussi du rangement chez moi, je change les objets de place… Je regarde mon jardin, je vois les oiseaux qui volent, je me dis que c’est bon signe." a ajouté Mireille Mathieu.

Mireille Mathieu confinée : une organisation bien rodée

A noter que depuis le confinement, Mireille Mathieu est bien entourée. Elle peut en effet compter sur le soutien de ses proches qui l’aident au quotidien. "On a fait des provisions, l’une de mes soeurs est allée faire les courses. Moi, je reste chez moi, je ne bouge pas. Mes soeurs Marie-France et Monique font la cuisine." a-t-elle expliqué. Mireille Mathieu n’a qu’une hâte : sortir de cette terrible période pour se recueillir à Avignon sur la tombe de sa maman.

Source: Lire L’Article Complet

Wonder Woman 1984, West Side Story, USS Greyhound… Les photos ciné de la semaine !


  • Bons plans: jusqu’à -60%


    Sponsorisé

    Amazon


  • Envie d’évasion? -20% sur votre prochain séjour


    Sponsorisé

    Booking


  • L’aspirateur Dyson V8 à prix exceptionnel


    Sponsorisé

    CDiscount

Wonder Woman 1984 avec Gal Gadot, Chris Pine, Kristen Wiig…

West Side Story avec Ansel Elgort, Rachel Zegler, Rita Moreno…

Tyler Rake avec Chris Hemsworth, Golshifteh Farahani, David Harbour…

The Singing Club avec Kristin Scott Thomas, Sharon Horgan, Greg Wise…

USS Greyhound – La bataille de l’Atlantique avec Tom Hanks, Stephen Graham, Elisabeth Shue…

Candyman avec Yahya Abdul-Mateen II, Teyonah Parris, Nathan Stewart-Jarrett…

True History of the Kelly Gang avec George MacKay, Russell Crowe, Nicholas Hoult…

The Last Vermeer avec Guy Pearce, Claes Bang, Vicky Krieps…

Peninsula avec Kang Dong Won, Jung-hyun Lee, Hae-hyo Kwon…

Just Kids avec Kacey Mottet Klein, Andrea Maggiulli, Anamaria Vartolomei…

Endings, Beginnings avec Shailene Woodley, Jamie Dornan, Sebastian Stan…

Vers La Bataille avec Malik Zidi, Leynar Gomez, Thomas Chabrol…

Arkansas avec Vince Vaughn, Liam Hemsworth, Clark Duke…

The Lost Husband avec Josh Duhamel, Leslie Bibb, Nora Dunn…

La Terre et le sang avec Sami Bouajila, Sofia Lesaffre, Carole Weyers…

Source: Lire L’Article Complet

Laury Thilleman confinée mais sportive : elle met son mari Juan Arbelaez à contribution !

Pour rester en forme malgré le manque d’exercices en cette période de confinement, Laury Thilleman s’est imposée une routine sportive pour continuer à prendre soin de sa silhouette de rêve. Routine qu’elle impose aussi à son jeune époux le chef Juan Arbelaez…

Si elle n’a pas de matériel spécifique à la maison, Laury Thilleman est bien décidé à profiter de son confinement pour prendre soin de sa silhouette.Alors qu’elle nous avait habitué à s’afficher sur un paddle en plein océan, en pleine courses (de 20 kilomètres minimum) en plein Paris ou encore à un entrainement intensif sur un ring de boxe, Miss France 2011 version #restezàlamaison, c’est jamais sans son mari, le chef Juan Arbelaez.

Chaque jour, Laury Thilleman propose des séances de pilates, de yoga et de sport en vidéo à ses abonnés sur Instagram. Aujourd’hui, cerise sur le gâteau, Juan Arbelaez était de la partie. C’est ensemble, dans une vidéo de plus de trois minutes, que les amoureux nous ont donné un cour de squat en musique. Quand il ne s’entraine pas, l’ex candidat de Top Chef passe ses journées à cuisiner. Très présent lui aussi sur les réseaux sociaux, il propose chaque soir une “recette spéciale confinement” sur Instagram. Comme Laury n’est jamais très loin, c’est à elle que revient le privilège de goûter les bon petits plats du chef colombien.

#bringsallyupchallenge #restezchezvous @juanarbelaezchef #squatchallenge MUSIQUE 🎵 #FLOWER de @moby GOOOOOOOO 💪🏻

A post shared by Laury Thilleman (@laurythilleman) on

Décidément, ces deux-là se sont bien trouvés. Ensemble depuis 4 ans, ils se sont mariés le 21 décembre dernier sur les terres natales de l’ex Miss France en Bretagne. Région qu’ils ont hésité à rejoindre lorsque le confinement a été imposé, avant de faire le choix de rester à Paris. ” On est en train de faire un choix crucial et qui nous fend le coeur,c’est de ne pas rejoindre mes parents en Bretagne parce qu’on peut être porteurs sains de ce virus”, avait-elle alors écrit sur une story Instagram le 16 mars. ” Je crois qu’il faut qu’on protège nos prochains et les gens qu’on aime surtout”C’est tout à son honneur.

Crédits photos : RACHID BELLAK / BESTIMAGE

Source: Lire L’Article Complet

Dua Lipa avance la sortie de son album suite à une fuite sur le net

La musicienne dévoilera son deuxième opus non pas le 3 avril comme prévu, mais cette semaine, le 27 mars. La faute à une fuite, qui a diffusé la totalité de son album “Future Nostalgia” sur le net, rapporte le site de la BBC.

C’est en larmes que l’artiste britannique a annoncé la nouvelle à ses fans, lors d’un live Instagram. Lors de ce temps de parole, la lauréate des Brits Awards a déclaré qu’elle avait des sentiments mitigés quant à la sortie de musique pendant l’épidémie de coronavirus.

“Je suis un peu en conflit quant à savoir si c’est la bonne chose à faire pendant cette période, car beaucoup de gens souffrent”, a-t-elle déclaré rapporte le site de la BBC. “Je ne suis pas sûre de faire la bonne chose”, a-t-elle poursuivi, “mais je pense que la chose dont nous avons le plus besoin en ce moment est la musique, et nous avons besoin de joie et nous devons essayer de voir la lumière. “J’espère que ça vous fait sourire et j’espère que ça vous fait danser et j’espère que je vous rends fier.”

Plus tôt cette semaine, Dua Lipa avait confirmé que son prochain single serait “Break My Heart”. La chanson devait arriver vendredi dernier, mais a été repoussée à ce mercredi 25 mars.

Regarder le clip de “Physical” de Dua Lipa sur YouTube : https://youtu.be/9HDEHj2yzew

Source: Lire L’Article Complet

PHOTO Jenifer : ce clin d’œil à son ex Maxim Nucci qui en dit long

Pour beaucoup, le confinement est l’occasion de prendre du temps pour soi et replonger dans ses souvenirs d’enfance. C’est le cas de la chanteuse Jenifer, qui a dévoilé un cliché d’elle lors du carnaval de son école, tout en mentionnant son ex Maxim Nucci.

En cette période de confinement, chacun a dû revoir ses habitudes. Les sorties étant désormais prohibées – sauf pour raison indispensable -, il faut trouver un moyen de s’occuper chez soi. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que certains excellent en la matière. Thomas Pesquet, qui a passé plusieurs mois dans une station spatiale internationale, n’a ainsi aucun mal à s’adapter à ce nouveau mode de vie. De son côté, l’animatrice américaine Ellen DeGeneres n’hésite pas à multiplier les appels à ses célèbres amis people. De quoi ne pas trop la dépayser du plateau de son mythique talk-show. Mais pour d’autres, cet enfermement imposé est surtout l’occasion de se recentrer sur les siens. C’est ainsi que les internautes ont pu voir Jamel Debbouze organiser une grande visioconférence avec ses parents et plusieurs autres membres de sa famille. Enfin la chanteuse Jenifer, elle, s’est replongée dans ses vieux souvenirs d’enfance.

Jenifer défie son ex Maxim Nucci

Taguée par un ami qui la défiait de publier une photo d’elle enfant, la grande gagnante de la première saison de Star Academy a dévoilé un cliché issu du carnaval de son école. Elle, dont la bouille est reconnaissable entre mille, prend la pose toute de noire vêtue mais parée d’un grand parapluie jaune. « J’écoutais aussi du rock et j’avais donc choisi de me déguiser en ‘punk’ », explique l’ancienne locataire du château de Dammarie-lès-Lys en légende. De quoi faire fondre ses quelque 780 000 abonnés. Mais ce qui est probablement passé inaperçu aux yeux de beaucoup, c’est que l’interprète de Ma révolution a à son tour mentionné plusieurs de ses contacts pour les défier. Parmi-eux se trouvaient ainsi M Pokora, Jarry, Michaël Youn, Clara Luciani et… Maxim Nucci ! Preuve que, malgré leur séparation en 2008, la chanteuse de 37 ans a conservé de très bonnes relations avec le papa de son fils Aaron. Des relations purement amicales puisque les fans de Jenifer le savent : le 21 août dernier, la belle Corse a dit « oui » pour la vie à son chéri Ambroise !


Source: Lire L’Article Complet