Samuel Etienne, papa d’un 2e petit champion !

Samuel Étienne, animateur de "Questions pour un champion" sur France 3, a annoncé ce mercredi 12 février la naissance de son deuxième enfant. L’animateur a tenu a partagé cette merveilleuse nouvelle sur les réseaux sociaux, en postant un cliché de son nouveau né.

Les informations recueillies sont destinées à CCM Benchmark Group pour vous assurer l’envoi de votre newsletter.

Elles seront également utilisées sous réserve des options souscrites, à des fins de ciblage publicitaire.

Vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification de vos données personnelles, ainsi que celui d’en demander l’effacement dans les limites prévues par la loi.

Vous pouvez également à tout moment revoir vos options en matière de ciblage. En savoir plus sur notre politique de confidentialité.

Voir un exemple

Samuel Etienne avait annoncé la grossesse de son épouse le 21 décembre dernier, toujours sur le réseau à l’oiseau bleu.   “Quand tu es vraiment TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS content de ton nouveau t-shirt de Questions pour un champion… #bientôtpapaetmamanX2 #2Xplusdebonheur. Bonnes fêtes à tous.” On souhaite donc deux fois plus de bonheur (et peut être deux fois moins de sommeil) aux heureux parents !

Source: Lire L’Article Complet

Samuel Etienne aux anges : l’animateur est papa pour la deuxième fois

Carnet Rose ! Samuel Etienne et sa femme Helen viennent d’accueillir leur deuxième enfant ! Un petit garçon dont le prénom n’a pas encore été dévoilé.

Bonne nouvelle pour Samuel Etienne et sa femme Helen ! Le couple a accueilli son deuxième enfant, ce mercredi 12 février 2020. Une nouvelle que l’animateur de France 3 a tenu à partager avec sa communauté sur Twitter : "À deux c’était magique. À trois, un bonheur immense. À quatre, mon cœur n’en finit plus de déborder… Bienvenue petit bonhomme, on va tout faire pour t’aider à illuminer ta vie", a-t-il écrit sur le réseau social. Un message largement commenté par les internautes : "Félicitations Samuel", "Très heureuse pour vous et votre petite famille, et bienvenu à ce petit bonhomme qui va faire votre joie et celle de votre femme", "Bravo à Samuel, et surtout à la maman ! Encore un garçon", "Félicitations à Malo qui devient, je suis sûre, le meilleur grand frère que ce petit bonhomme puisse avoir", peut-on lire sur Twitter.

Le présentateur de l’émission mythique Question pour un champion avait annoncé qu’il allait devenir père pour la deuxième fois le 21 décembre 2019, l’homme de 48 ans avait écrit : "Quand tu es vraiment TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS TRÈS content de ton nouveau t-shirt de Questions pour un champion… #bientôtpapaetmamanX2 #2Xplusdebonheur. Bonnes fêtes à tous", un message accompagné d’une photo où l’animateur portait un t-shirt avec l’image d’une maman cigogne imprimé.

Samuel Etienne, déjà papa d’un petit garçon de 3 ans

Samuel Etienne et sa femme Helen sont déjà les parents d’un petit Malo (3 ans), né en 2017. "Je suis un papa présent, car je pars de chez moi à 3 heures du matin pour revenir à 10 heures. Je vois Malo le matin, avant de faire une sieste, puis l’après-midi. Je suis même là pour le dîner et le coucher, puisque je fais ma conférence de rédaction au téléphone, de chez moi. Je le vois trois fois par jour, un peu moins les semaines de tournage de Questions pour un champion. Mais mes week-ends et mes vacances lui sont entièrement consacrés. Je compte bien avoir un deuxième, voire un troisième enfant", avait confié le présentateur à Télé 7 jours. La famille risque donc encore de s’agrandir…

Source: Lire L’Article Complet

Samuel Le Bihan se confie sur sa fille autiste « seule face aux moqueries »

Ce 9 février, Samuel Le Bihan se confie une nouvelle fois sur l’autisme de sa fille, Angia. Un handicap mal pris en charge en France. L’acteur se bat pour sa fille et notamment pour qu’elle ait un bel avenir.

Une découverte qui a tout changé. A l’âge de deux ans, la fille de Samuel Le Bihan, Angia a été diagnostiquée autiste. Depuis, l’acteur se bat pour lui offrir un quotidien riche et plein d’espoir. Chaque jour est l’occasion d’avancer et de préparer son avenir. « On se projette beaucoup plus dans l’avenir. On se dit : “Quand je ne serai plus là, comment est-ce que ça va se passer ?” Donc on organise. Moi, ça m’a rendu beaucoup plus organisé, déterminé, volontaire, explique-t-il sur Yahoo. J’organise l’avenir. C’est terrible, je suis une machine. » Des mesures nécessaires qui sont le fruit d’inquiétudes permanentes. Pour lui, c’est le lot de toutes les familles d’enfants souffrant de handicap.“Que deviendra-t-elle quand je ne serai plus là ? C’est une question permanente que toutes les familles se posent”, affirme-t-il dans les colonnes du Journal du dimanche le 9 février. Alors que le journal consacre un dossier aux mesures qui vont être annoncées par Emmanuel Macron au sujet du handicap, Samuel Le Bihan a une nouvelle fois essayé de traduire la difficulté de son quotidien mais aussi d’envisager l’avenir pour sa fille Angia : “On s’organise financièrement, on met de côté pour l’après”.

Elever sa petite fille demande beaucoup de temps et d’énergie. Cela demande aussi de veiller à chaque événement qui rythme sa journée, d’autant que sa différence est parfois la cible de “moqueries“. “Aujourd’hui, on les cache alors qu’on connaît tous une personne handicapée. Il est essentiel d’évoluer avec la différence pour comprendre la chance qu’on a et la fragilité de l’existence. C’est pour cela que je milite pour une meilleure intégration à l’école et dans le milieu professionnel. (…) Quand je vois à quel point ma fille est capable de compenser ses difficultés… Les vertus élastiques du corps et de l’esprit”, se réjouit-il même si pour lui la France est en retard dans la prise en charge des handicaps : “Mais notre pays est très en retard. Les choses bougent. Pas assez vite, hélas… Tout ce qui a aidé Angia provient d’associations qui, depuis vingt ans, font avancer la France.

Malgré ces regrets de constater les lacunes de prise en charge pour sa fille, Samuel Le Bihan voit en chaque petite avancée une bonne nouvelle. Pour lui, tout est possible, tant qu’on y croit. Et c’est ce qu’il fait. “Quand Angia est née, je me suis dit que je ne serais pas écrasé par ce handicap, que, quoi qu’il arrive, j’en ferais une source de bonheur. Moi qui vivais au jour le jour, je suis désormais très organisé, responsable, je me projette dans l’avenir. Le handicap fait grandir plus vite.”

Source: Lire L’Article Complet

Envoyé Spécial : Samuel Le Bihan très ému en revoyant son reportage (VIDEO)

A l’occasion des 30 ans d'”Envoyé Spécial”, Samuel Le Bihan a pu revoir le reportage qu’il avait fait pour l’émission en 2008.

L’émission Envoyé Spécial célébrait hier ses trente ans d’existence, avec des anciens témoins du format, qui revenaient sur les reportages qui ont été récompensés depuis les débuts. Samuel Le Bihan était présent. L’acteur avait réalisé en 2008 un reportage sur les trajectoires d’éleveurs nomades Mongols et sans abris, dont Naranjéral et son fils Aïtnar, qui vivaient dans les égouts d’Oulan-Bator, capitale du pays. Suite à la rediffusion du reportage, Samuel Le Bihan a fait part de son émotion : 

C’est extrêmement émouvant, je ne l’avais pas revu, j’étais vraiment dans les images au moment où on faisait le montage. Cela me touche énormément, ça me bouleverse, parce que Aïtnar, il doit avoir seize ans aujourd’hui. Et à la suite de ce reportage, on avait pu le mettre en contact avec une association, qui les a logés, qui les a mis dans une yourte et j’ai reçu des photos d’Aïtnar avec un petit ballon de basket. Ils avaient une vie saine, normale, il a pu aller à l’école.”

À lire également

Elise Lucet évitée par les vendeurs ? Elle raconte une drôle d’anecdote (VIDEO)

Elise Lucet explique avoir également eu des nouvelles du duo père/fils : “On sait qu’il a été recueilli par cette ONG anglaise, il a été parrainé par une famille, et il a repris sa scolarité grâce à votre reportage“.  

M-C. C 

Source: Lire L’Article Complet