VIDEO – Adeline Blondieau a vécu l'enfer après son mariage avec Johnny : "On me crachait dessus"

Reconvertie dans la sophrologie, Adeline Blondieau a accepté de se livrer sur son parcours de vie sur le plateau de Ça commence aujourd’hui, où elle était invitée ce vendredi 22 mai. L’occasion pour l’ancienne comédienne de revenir sur son mariage avec Johnny Hallyday, une période qui a été difficile comme elle l’a expliqué.

Elle n’avait que 18 ans lorsqu’elle s’est retrouvée propulsée dans la lumière. Si elle est aujourd’hui “en paix” avec Johnny Hallyday, Adeline Blondieau n’a pas gardé que des bons souvenirs de son mariage avec l’idole des jeunes. Pour rappel, elle s’est mariée deux fois avec le rockeur, en 1990 et en 1994, avant de se séparer définitivement en 1995. Ce vendredi 22 mai, sur le plateau de Ça commence aujourd’hui, celle qui incarnait Caroline Drancourt dans le feuilleton Sous le soleil a accepté de se confier sur le couple qu’elle formait avec l’interprète d’Allumer le feu : “Ça a été très violent parce que j’avais 18 ans, j’étais donc très jeune, il y avait une très grande différence d’âge et les fans de Johnny étaient très agressifs avec moi. C’était très compliqué de se faire taper dessus, cracher dessus, insulter quand on rentrait ou quand on sortait de chez soi”, a-t-elle expliqué.

“C’est à ce point là ?”, a réagi Faustine Bollaert, quelque peu étonnée par ces révélations. Et Adeline Blondieau de confirmer : “Ah oui, oui, ça été très grave. A un moment donné, j’ai été obligée d’avoir des gardes du corps pour me projeter. C’était difficile, a reconnu l’ex-comédienne, qui a aussi essuyé quelques échecs professionnels suite à sa relation avec Johnny Hallyday.

Elle a fait du chemin depuis

Un certain traumatisme qui a laissé des traces : “Ce qui fait que, même aujourd’hui, alors que j’ai quand même pas mal vécu depuis et un peu mûri, quand les gens m’abordent avec le sourire en me disant ‘on ne veut pas vous déranger’, je dis ‘tant que c’est fait avec le sourire, ça me va‘”, a affirmé celle qui a fait du chemin depuis, en vivant d’autres histoires d’amour mais aussi en devenant maman.

En 2018, Adeline Blondieau a décidé de tirer définitivement un trait sur cette histoire en vendant aux enchères plusieurs de ses affaires personnelles, et notamment sa robe de mariée. Aujourd’hui, cette maman de deux enfants a refait sa vie auprès d’un homme qui lui a visiblement redonné le sourire et s’est récemment reconvertie dans la sophrologie. Une vie loin des projecteurs, pour son plus grand bonheur.

Source: Lire L’Article Complet

George Michael : son manoir vendu 4 millions d'euros, qui va toucher l'argent ?

Le manoir de George Michael a trouvé preneur pour 4 millions d’euros. Cette somme s’ajoute alors à la fortune du chanteur, estimée à 120 millions d’euros. Qui va bénéficier de ce joli pactole ?

Le 25 décembre 2016, George Michael décédait brutalement à 53 ans des suites d’une crise cardiaque. Une théorie mise à mal par son ami Elton John. Quoi qu’il en soit, c’est Melanie, sa petite sœur qui avait été désignée comme héritière majoritaire de sa fortune estimée à 120 millions d’euros, en plus de sa maison de 13 millions d’euros au nord de Londres, le manoir Highgate. Malheureusement, cette dernière est morte à l’âge de 55 ans, trois ans jour pour jour après le décès de la superstar.

Depuis la mort de Melanie, c’est leur grande sœur Yioda, qui n’était pas l’héritière à l’origine du chanteur mais exécutrice testamentaire qui gère sa fortune et qui a finalisé la vente du manoir du XVIe siècle de son frère situé dans le village de Goring-on-Thames dans l’Oxfordshire pour 4 millions d’euros.

Melanie, “sa sœur préférée”

George Michael avait néanmoins toujours été plus proche de Melanie qu’il considérait comme « sœur préférée ». Quand il était au sommet de sa carrière, elle le suivait toujours dans ses tournées mondiales, afin d’être à ses côtés pour le soutenir et l’encourager. Elle était également sa coiffeuse et sa maquilleuse.

Et depuis le décès de George Michael, une autre personne attire également tous les regards : c’est Fadi Fawaz, l’ancien compagnon du chanteur. Ce 26 mars, le Daily Star révélait qu’il aurait pris des photos du corps sans vie du chanteur au moment de son décès. Il l’aurait avoué dans une vidéo ensuite supprimée. Aujourd’hui, il aurait peur de ceux qui voudraient s’en prendre à lui pour ces images. Des confidences qui ont profondément choqué l’opinion publique.

Source: Lire L’Article Complet