14-Juillet : Denis Brogniart et Marie-Sophie Lacarrau au coeur d’une incroyable opération de l’armée (vidéo)

Journée de célébration ce mercredi 14 juillet. Mais en marge du traditionnel défilé, Marie-Sophie Lacarrau et Denis Brogniart ont été au cœur d’une opération de l’armée. Explications.

En direct sur TF1 ce mercredi 14 juillet, Marie-Sophie Lacarrau et Denis Brogniart ont célébré la fête nationale, comme de nombreux Français dont le président de la République et Brigitte Macron (d’ailleurs accusée de ne pas avoir respecté les gestes barrière, en dépit de son masque de protection). Mais loin du défilé traditionnel, organisé dans le respect des restrictions sanitaires sur l’avenue des Champs-Élysées à Paris, les deux présentateurs phares du petit écran se sont prêtés à un incroyable exercice. À savoir, une démonstration interarmées dans le but de montrer aux téléspectateurs comment l’armée française exerce ses interventions sur le terrain ou encore en zones périlleuses.

Une grande première sur les écrans. C’est ainsi que les principaux concernés ont assisté les forces armées. Denis Brogniart s’est d’abord trouvé dans un char, alors que Marie-Sophie Lacarrau, elle, a pu prendre place à bord d’un hélicoptère de l’armée française. Une séquence relayée sur le compte Twitter de la première chaîne de France et qui a suscité de nombreuses réactions sur la Toile, tantôt admiratives, tantôt pleines d’humour. "Ça y est, c’est la guerre, Rambo ?", a plaisanté un anonyme. D’autres se sont contentés d’applaudir les forces militaires ainsi que les deux animateurs de la première chaîne.

Comment se sont préparés Denis Brogniart et Marie-Sophie Lacarrau ?

L’opération a contraint la présentatrice du JT de 13 heures de TF1 et l’animateur de Koh-Lanta à une préparation minutieuse. Ils se sont ainsi retrouvés au large de l’île du Levant à Hyères dès ce dimanche 11 juillet, comme l’a expliqué Marie-Sophie Lacarrau au cours d’une interview accordée à LCI, avant de pouvoir passer à l’antenne depuis un porte-hélicoptères amphibie, "un PHA." "On est en immersion avec nos militaires. On vit avec eux sur ce navire, on mange avec eux", a raconté celle qui a pris la relève de Jean-Pierre Pernaut. "On participe à leur entraînement pour pouvoir, le jour J, les accompagner au plus près. C’est-à-dire qu’on ne sera pas là en tant que commentateurs, on sera acteurs avec eux, on arrivera par les airs, par bateau… Ce sera un petit peu la surprise." Ils ont tenu leur promesse.

Source: Lire L’Article Complet