Benjamin Castaldi dévoile la somme astronomique qu'il a touchée pour être "le cadeau d'anniversaire" d'une femme (VIDEO)

Dans Touche pas à mon poste, Benjamin Castaldi a raconté la demande la plus incroyable qu’on lui ait faite pour “un ménage”. Et le montant qu’il a touché pour cette prestation a sidéré les autres chroniqueurs.

Le magazine Capital consacre une longue enquête dans son dernier numéro aux prestations rémunérées, les fameux ménages, que réalisent les stars de TF1. Il révèle ainsi que le groupe télévisuel a une structure spécifiquement dédiée pour ce genre de prestations, TF1 Factory, qui se charge de “vendre” les personnalités de la chaîne auprès des entreprises. Parmi elles, on compte Alessandra Sublet, Denis Brogniart, Nikos Aliagas ou encore Camille Combal. Le mensuel révèle, en outre, qu’il faut débourser entre 10 000 et 20 000 euros hors taxes pour s’octroyer les services de l’un d’eux le temps d’une journée. Un sujet qui n’a pas manqué de faire réagir les chroniqueurs de Touche pas à mon poste, qui accueillait une nouvelle recrue dans l’équipe ce jeudi 25 février.

  • Les Z'Amours : il avoue avoir trompé sa compagne et provoque le malaise de Bruno Guillon

    Télé Loisirs

  • Les confidences du petit-fils de Fernandel sur la vie sentimentale de l'acteur

    Télé Loisirs

  • Hector Langevin (Demain nous appartient) : "C'est la même chose d'embrasser une fille ou un garçon"

    Télé Loisirs

  • Zahia Dehar : ce qu'il faut savoir

    Télé Loisirs

  • Pascal praud en colère contre Olivier Véran, il attaque sévèrement le ministre

    Télé Loisirs

  • Gwendoline Hamon : 5 infos à connaître sur l'actrice

    Télé Loisirs

  • Le clan Noah

    Télé Loisirs

  • Football : d'où viennent les bandes de gazon sur les terrains ?

    Télé Loisirs

  • Top Chef : l’assiette trompe-l’œil d’un candidat fait halluciner les internautes

    Télé Loisirs

  • Alain Bernard revient sur les souffrances de sa mère depuis son opération

    Télé Loisirs

  • Elsa Esnoult (Les Mystères de l'amour) évoque son duo avec Anthony Colette sur son dernier album

    Télé Loisirs

  • Nagui hilare face à la voix très particulière de ce candidat

    Télé Loisirs

  • Miss Bala avec Gina Rodriguez (Bande-annonce)

    Télé Loisirs

  • Sophie Davant se moque de la commissaire-priseur dans Affaire conclue

    Télé Loisirs


  • Les Z'Amours : il avoue avoir trompé sa compagne et provoque le malaise de Bruno Guillon
    Les Z'Amours : il avoue avoir trompé sa compagne et provoque le malaise de Bruno Guillon


    Télé Loisirs


  • Les confidences du petit-fils de Fernandel sur la vie sentimentale de l'acteur
    Les confidences du petit-fils de Fernandel sur la vie sentimentale de l'acteur


    Télé Loisirs


  • Hector Langevin (Demain nous appartient) : "C'est la même chose d'embrasser une fille ou un garçon"
    Hector Langevin (Demain nous appartient) : "C'est la même chose d'embrasser une fille ou un garçon"


    Télé Loisirs

VIDÉO SUIVANTE

Une drôle de demande pour un cadeau d’anniversaire

Et si certains se son montrés choqués, à l’image de Gilles Verdez qui jugeait inacceptable que les journalistes se prêtent à l’exercice, les autres n’ont pas été particulièrement gênés par cette pratique. Benjamin Castaldi, qui a longtemps été l’un des animateurs vedettes de la chaîne, a, lui, évoqué “la demande la plus incroyable qu’il avait eue pour un ménage”. Et cette anecdote a sidéré les autres intervenants. “On m’a appelé pour être le cadeau d’anniversaire d’une femme qui fêtait ses 40 ans“, a-t-il expliqué. “C’était une sanction ?”, a feint de s’interroger l’animateur. Et la demande était plutôt cocasse : “Je voudrais juste que quand elle sorte de la chambre d’hôtel, vous soyez en bas de l’escalier et vous la fassiez rentrer dans la salle de bal”.

Un montant astronomique pour quelques minutes de travail

Et évidemment la question cruciale n’a pas tardé à être posée. Combien Benjamin Castaldi a-t-il été payé pour cette prestation ? “Bien….bien”, a-t-il admis avec un grand sourire. Cyril Hanouna a insisté pour connaître le montant exact, égrainant les chiffres : 20 000, 50 000 euros…100 000 euros. Et finalement, le chroniqueur a admis avoir été payé 70 000 euros pour ces quelques minutes de travail à peine, au grand étonnement de l’animateur et des chroniqueurs. Une somme dérisoire à côté de ce qu’il avait gagné au casino, mais qui reste hallucinante malgré tout.

Touche pas à mon poste, à retrouver en intégralité sur l’application myCANAL.

Source: Lire L’Article Complet