Coupe de France – "Mieux qu'un huis clos" : Noël Le Graët évoque le faible public pour la finale PSG / Saint-Étienne

Invité de BFM TV ce vendredi 24 juillet, Noël Le Graët a évoqué les 5000 places rendus disponibles pour la finale de Coupe de France, opposant le PSG à Saint-Étienne. Selon le président de la Fédération Française de Football, si cette affluence est loin d’être idéale, elle est un pas en avant vers la réouverture des stades.

C’est une finale particulière qui va se tenir au Stade de France. Ce vendredi 24 juillet, le Paris Saint-Germain et l’AS Saint-Étienne vont se disputer la Coupe de France, après plus de quatre mois d’arrêt pour le football français. 

À lire également

PSG / Saint-Étienne : sur quelle chaîne et à quelle heure voir en direct la finale de la Coupe de France ?

Alors que les grands championnats européens ont tous repris en imposant des rencontres à huis-clos, la Ligue 1 et la Ligue 2 ont été définitivement arrêtées pour la saison 2019-2020. Mais pour cette finale de Coupe de France, 5000 spectateurs pourront être présents dans les tribunes, qui ont une capacité maximale de 81 000 personnes. Un choix loin de faire l’unanimité, notamment auprès des groupes d’ultras du PSG et de l’ASSE. Ces derniers ne souhaitaient pas faire des choix parmi leurs membres pour attribuer les places, et ont donc décidé de n’envoyer personne. Afin de soutenir ses supporteurs, les Verts ont même choisi de ne pas vendre les places disponibles au grand public. Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, a tenté de pousser ces dernières semaines pour voir la capacité d’accueil autorisée augmenter, en vain. Invité ce vendredi 24 juillet sur BFM TV, il a évoqué le sujet et a tout de même souhaité être positif. 

5000 supporters dans le stade pour la finale de la Coupe de France

“C’est mieux qu’un huis clos” réagit Noël Le Graët pic.twitter.com/mvulm3hZ9r

C’est mieux qu’un huis-clos. On peut comprendre que le minimum de places ne donnent pas satisfaction aux supporteurs, ceci dit c’est une première, ils devraient un peu plus attentifs. Si cette décision est prise, ce n’est pas pour que les spectateurs regrettent de ne pas être présents. C’est l’évolution du Covid qui n’est pas très favorable. Effectivement avec un minimum de spectateurs, il y a des mécontents mais je crois que ce sont les bonnes décisions. Ils regarderont le match à la télévision et ils suivront leur équipe avec passion. L’important c’est de faire un premier match, la semaine il y en aura un autre avec la finale de Coupe de la Ligue, et de redémarrer petit à petit en tenant compte des directives de l’État“, a-t-il expliqué. 

Aurélien Gaucher

Source: Lire L’Article Complet