Crise culturelle : Jérémy Ferrari débat avec Roselyne Bachelot et dénonce “une immense injustice” dans C à Vous (VIDEO)

Après plusieurs coups de gueule contre le gouvernement, Jérémy Ferrari a pu échanger avec la ministre de la Culture sur France 5.

Après une longue lettre ouverte incisive contre le silence du gouvernement quant au devenir du monde de la culture en ce contexte de pandémie, Jérémy Ferrari a déploré il y a quelques jours les nouvelles mesures sanitaires concernant l’industrie du spectacle. Du jour au lendemain, le nombre de départements en zones rouges en France est passé de deux à vingt-et-un le 27 août dernier, empêchant l’humoriste au dernier moment de pouvoir se produire à Lille. 

À lire également

Les reines du shopping (M6) : Pour quelles raisons Roselyne Bachelot a-t-elle accepté de participer à l’émission ?

En colère“, le comique engagé et producteur a été convié par Anne-Elisabeth Lemoine dans C à Vous sur France 5 pour débattre en direct avec Roselyne Bachelot et tenter de faire avancer la situation. À l’écoute, mais les bras croisés, la ministre de la Culture a défendu ses positions : “Vraiment Jérémy, je le dis de façon forte, c’est pas ‘Ah bah tiens, on va embêter les gens, (…) on va les passer en zones rouges’ ! Nous, on fait ça pour les français, on fait ça pour leur santé !“. Un argument rapidement contré par l’humoriste qui a souhaité être le porte-parole de tous les employés du monde culturel. “On est aussi français. Et on est tous des gens qui devons aussi être respectés“, a-t-il rétorqué, rappelant que remplir une salle de spectacle à 70% rendait “impossible” une quelconque rentabilité. 

À lire également

C à Vous (France 5) : Laurence Boccolini prête à “faire de la scène” après l’enregistrement d’un album (VIDEO)

Jérémy Ferrari s’est également étonné du fait que la distanciation sociale soit imposée dans les lieux cultures, mais pas dans les transports en commun. “Une immense injustice“, selon lui, justifiée entre autres par Roselyne Bachelot par le “renouvellement de l’air toutes les 10 minutes” grâce à l’aération dans les TGV ou les avions. La politicienne a avoué se demander si elle n’aurait pas dû imposer la distanciation sociale autant dans les zones rouges que les vertes. Quelques instants plus tôt, Jérémy Ferrari avait également défendu la chanteuse Clara Luciani, dont le coup de gueule contre la nouvelle ministre de la Culture n’a pas du tout plu à cette dernière.

Nicolas Perron

Source: Lire L’Article Complet