Demain nous appartient : ce qui vous attend dans l'épisode 586 du vendredi 1er novembre 2019 [SPOILERS]

Dans le prochain épisode de « Demain nous appartient »… Alors que le procès de Laurence est suspendu suite à son AVC, Robin Bellanger est interrogé par la police après avoir été vu sur le bateau d’Antoine, et Judith tente de se rapprocher de Bart…

Attention, les paragraphes qui suivent contiennent des spoilers sur l’épisode de Demain nous appartient diffusé demain soir sur TF1 ! Si vous ne voulez rien savoir, ne lisez pas ce qui suit !

Vendredi 1er novembre dans Demain nous appartient…

Le procès de Laurence Moiret est suspendu

Virginie Corkas rend visite à Laurence et Sandrine à l’hôpital pour leur annoncer une bonne nouvelle : suite aux conclusions négatives du rapport médical de Laurence la déclarant inapte à être jugée suite à son AVC, son procès est suspendu jusqu’à nouvel ordre. Sandrine est soulagée, mais Laurence est bien plus pessimiste face à son état. Refusant d’entamer sa rééducation, elle se pense condamnée. Le docteur Laugier lui assure que ses chances de retrouver ses facultés physiques sont élevées, mais elle doit commencer ses exercices au plus tôt. Chez les Brunet, Victor est fou de rage en apprenant que le procès est suspendu. Il s’empare alors d’une arme dissimulée dans son coffre-fort et menace Laurence dans sa chambre d’hôpital. Lorsque celle-ci lui écrit sur un bout de papier qu’elle n’a plus rien à perdre et lui demande d’en finir, il se ravise. Si elle échappe à la justice, il lui promet de la tuer lorsqu’elle sera rétablie, afin de venger la mort de Lola…

Chloé réconforte Souleymane

Lorsque Souleymane tente de joindre le numéro de portable de sa mère afin d’écouter le son de sa voix dans sa messagerie, il découvre que la ligne a été clôturée. Choqué, il en parle à son père, qui lui avoue l’avoir fait pour les aider à aller de l’avant. Pour lui, le fait de régler les procédures administratives est un moyen de tenir le coup face à la disparition de Valérie. Souleymane l’accuse d’être complètement insensible à sa disparition, et s’enferme dans sa chambre. Antoine demande alors son aide à Chloé pour tenter de communiquer avec son fils. L’enseignante incite l’adolescent à se confier : après la mort de ses parents biologiques dans le tremblement de terre d’Haïti, il pense ne jamais pouvoir se relever si sa mère adoptive venait à mourir à son tour. Au commissariat, Robin Bellanger, toujours en garde-à-vue, finit par être innocenté alors qu’il avoue être monté sur le bateau des Myriel dans l’espoir de trouver un endroit pour dormir : l’ex-employé à la mairie, ruiné suite à de mauvais placements financiers, vit désormais dans la rue… Alors que Georges épluche les images de vidéosurveillance du port le soir avant l’accident, il finit par découvrir la silhouette d’un homme tenant un couteau, qui trafique les cordages du bateau. Pour Martin Constant, il n’y a aucun doute : il s’agit d’Antoine Myriel…

Bart rejette Judith

Après s’être fait sévèrement réprimander par ses parents pour avoir organisé une fête d’Halloween sans leur accord chez eux, Judith est contrainte de nettoyer la maison. Mais alors que Maxime s’apprête à aller faire du kite-surf avec Bart, elle abandonne sans aucun remords ses obligations et s’incruste dans leur virée à la mer. Sur la plage, frigorifiée, elle demande à Bart de la frictionner pour la réchauffer, sous le regard ahuri de Maxime. Il lui demande aussitôt de laisser son cousin tranquille. De retour chez elle, Judith demande à Bart de rester avec elle pour l’aider à ranger, et lui propose d’organiser une future séance de kite-surf tous les deux. Bart lui demande alors si elle essaie de le draguer, et sa cousine l’embrasse. Choqué, bart la repousse, et lui déclare qu’il ne se passera jamais rien entre eux. Le soir, abattue, Judith confie à sa mère qu’elle se sent invisible aux yeux des garçons…

Source: Lire L’Article Complet